Header

ACTIVITÉS RÉCENTES

Réunion du Comité de Liaison - 69e Session

La 69e Session du Comité de Liaison d’AARDO s'est tenue le 7 mars 2017 à la Salle de Conférence du Secrétariat d'AARDO à New Delhi, sous la présidence de SE M Jagdishwar Guburdhun, GOSK, Haut Commissaire de la République de Maurice en Inde et Président honoraire du Comité de Liaison. Vingt (20) délégués de quinze (15) pays membres du Comité de Liaison ont assisté à la Session. Parmi les pays, il y avait : la République de Chine (Taïwan), la République arabe d'Égypte, la République fédérale démocratique d'Éthiopie, la République d'Irak, la République du Kenya, la République du Liban, la Malaisie, la République de l’île Maurice, le Royaume du Maroc, la République de Namibie, l’État de Palestine, la République du Soudan, la République arabe syrienne, la République du Yémen et la République de Zambie. En outre, les hauts fonctionnaires de la Commission internationale sur l'Irrigation et le Drainage (CIID), l’Alliance coopérative internationale - Asie-Pacifique (ACI-AP) et le Conseil indien pour l'Alimentation et l'Agriculture (ICFA) ont aussi participé à la session en tant qu'observateurs. Son Excellence l'Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d'AARDO, a assisté à la réunion en tant que Membre Secrétaire du Comité de Liaison.

Le Secrétaire général a souhaité la bienvenue à tous les délégués à la 69e Session du Comité de Liaison et il a prié le Président honoraire de présider la session. Par la suite, le Comité a poursuivi Sa séance d'affaires en adoptant d'abord l'Ordre du Jour provisoire. Le Comité a pris note des mesures de suivie entreprises/proposées par le Secrétariat d'AARDO aux décisions/recommandations de la 68e Session du Comité de Liaison et a adopté son rapport. Le Comité a examiné les activités de l'Organisation, la contribution des membres et les relations avec les membres durant la période juillet-décembre 2016. Il a également pris note et a adopté les programmes prévus d'AARDO du janvier au juin 2017. La 69e session du Comité de Liaison a décidé de tenir sa prochaine Session (70e) le 24 août 2017 et a approuvé la liste des invités.

Atelier international de formation sur « Atteindre les Objectifs du Développement durable : Inclusion financière et Transformation rurale » du 27 février au 10 mars 2017

L’Atelier international de formation sur « Atteindre les Objectifs du Développement durable : Inclusion financière et Transformation rurale » était organisé par AARDO, en collaboration avec le Ministère de l'Administration locale, du Développement rural et des Coopératives du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh et avec l’Académie du Bangladesh pour le Développement rural (BARD), du 27 février au 10 mars 2017.

L'atelier de formation était conçu dans le but général de renforcer les capacités des planificateurs de politiques et des prestataires de services financiers, ainsi assurant l'inclusion financière dans les zones rurales pour la réduction de la pauvreté et l'amélioration des moyens d'existence. Les objectifs spécifiques du programme étaient :

  1. i. Discuter la relation entre les objectifs du développement durable (SDG) et la transformation rurale ;

  2. ii. Décrire les effets de l'exclusion financière et les avantages de l'inclusion financière ;

  3. iii. Identifier des méthodes appropriées pour l'inclusion financière des populations rurales, en particulier pour la population exclue dans le pays ;

  4. iv. Décrire l'importance et le processus du système d'inclusion financière pour atteindre les objectifs du développement durable ;

  5. v. Concevoir de nouveaux produits ou services financiers défiant les problèmes économiques, culturels et structurels; et

  6. vi. Identifier les moyens de mobiliser des fonds adéquats et développer un mécanisme pour l'inclusion des pauvres dans le système financier.

Le programme a été inauguré le 27 février 2017, par l’invité d’honneur SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général, d’AARDO. Outre l'allocution inaugurale de l'invité d’honneur, il y avait des allocutions par les invités spéciaux- M Ashraful Musadaq, Secrétaire adjoint, Division du Développement rural et des Coopératives, Ministère de l'Administration locale, du Développement rural et des Coopératives du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh ; M. Tivita G. Boseiwaqa Tanginavulau, Directeur général du Centre pour le Développement rural intégré pour l'Asie et le Pacifique (CIRDAP) ; le Président M. Muhammad Maududur Rashid Safdar, Directeur général de l'Académie du Bangladesh pour le Développement rural (BARD) ; le Coordinateur de l'Atelier, le Dr Swapan Kumar Dasgupta, Directeur (formation), BARD et le Directeur de l'Atelier, le Dr Kamrul Ahsan, Directeur (Recherche), BARD.

Vingt-huit (28) participants de dix-sept (17) pays membres d'AARDO ont participé au programme. Parmi les pays, notamment il y avait : la République de Chine (Taïwan), l’Égypte, la Gambie, le Ghana, l’Inde, l’Irak, la République de Corée, le Liban, le Malawi, la Malaisie, le Nigéria, l’Oman, la Palestine, le Sri Lanka, le Soudan, la Zambie, le pays hôte-le Bangladesh et un membre associé, la Corporation des Communautés rurales de la Corée (KRC).

En outre, un fonctionnaire d'AARDO a aussi assisté au programme. Au cours des différentes sessions techniques, à part la présentation du document principal sur « Atteindre les Objectifs du Développement durable : Inclusion financière et Transformation rurale », un certain nombre de documents d'experts et de rapports de pays ont été présentés par les personnes-ressources et les participants. Parmi les thèmes abordés par les experts, on peut citer : Changement de paradigme dans le concept d'inclusion financière pour la croissance économique ; Mesurer l'inclusion financière ; L'inclusion financière et les femmes rurales: les défis futurs ; L'inclusion financière à travers le Mouvement coopératif: Initiative du secteur public ; Les services bancaires mobiles ; Un système innovateur d'inclusion financière ; Les services financiers par le service postal ; Les défis de la transformation rurale et le Cadre stratégique du FIDA pour la transformation rurale ; Analyse des intervenants pour l'inclusion financière des pauvres en milieu rural ; L’Expérience de BARD sur la transformation rurale grâce à l'inclusion financière ; Microcrédit: Expérience au Bangladesh ; Inclusion financière: Expérience de BRAC ; Micro-crédit aux micro-économies par le biais de subventions gouvernementales: une stratégie durable pour la réduction de la pauvreté, initiée par le Premier Ministre.

Pour les visites sur le terrain, les participants ont exploré la coopérative de femmes de Baleshwar, au Centre d'apprentissage BRAC et l’Organisation du développement du village de Jagannathpur (Le project une maison-une ferme). Les participants ont interagi avec les bénéficiaires et ont obtenu des informations sur le fonctionnement de ces projets.


La session d’adieu a eu lieu le 10 mars 2017, sous la présidence du Dr A.K. Shareefulla, Directeur (Projet), BARD et de M Mohd. Naimuddin, Représentant d'AARDO, qui était l'invité d'honneur de la session. Le directeur (formation) de BARD et le coordonnateur de l'atelier, le directeur (recherche) de BARD et le directeur d'atelier et l'invité d'honneur se sont adressés aux participants. Les participants d'Egypte et du Nigéria ont exprimé un vote de remerciements au nom de tous les participants. Après la distribution des certificats de participation et des souvenirs, le programme a terminé par les remarques finales du Président.

Conférence internationale sur
"L’Avancement technologique pour l'agriculture durable et le développement rural" à New Delhi

L’Organisation Africaine-Asiatique pour le Développement Rural (AARDO), en collaboration avec la Société pour la recherche sur les plantes (SPR), a organisé une conférence internationale sur « L’Avancement technologique pour l'agriculture durable et le développement rural » (TASARD-Inde, 2017), au Complexe national des sciences agricoles (NASC), Conseil indien de la recherche agricole (ICAR), Gouvernement de l’Inde, à New Delhi, en Inde du 20 au 23 février 2017. L'objectif principal de la Conférence était atteint, car la conférence a pu réunir des scientifiques internationaux, des décideurs, des exécutants et d'autres parties prenantes pour discuter de différents aspects de l'agriculture durable, des sciences biologiques et du développement rural.

La Conférence était honorée par la présence auguste des honorables Ministres de l'Agriculture de l'État de la Palestine et de la République arabe syrienne, et elle a également était assisté par vingt-huit autres (28) délégués de quinze (15) pays membres d'AARDO, notamment, le Bangladesh, la République de Chine (Taïwan), le Ghana, l’Irak, le Liban, le Malawi, la Malaisie, l’île Maurice, le Maroc, le Nigéria, l’Oman, la Palestine, le Sri Lanka, la Syrie et la Zambie. La Conférence a réuni plus de 300 éminents scientifiques, décideurs, exécutants et autres intervenants de l’Afrique, l’Asie, l’Europe et les États-Unis. La Conférence était l’occasion pour les dignitaires de haut niveau, les experts, les scientifiques, les personnes-ressources et les participants pour partager leurs expériences riches et pour aussi faire une reflexions avec tous les délégués sur les solutions scientifiques et technologiques pour parvenir à l’Agriculture durable et le Développement rural.

La cérémonie inaugurale de la Conférence a eu lieu le 20 février 2017. Les dignitaires, SE M Sufian A.S. Sultan, Ministre de l'Agriculture de l’État de Palestine, SE M Ahmad Fateh Al Qaderi, Ministre de l'Agriculture et de la Réforme agraire de la République arabe syrienne, le Prof R R Hanchinal, Président de la Protection des variétés végétales et l’Autorité des droits des agriculteurs, à New Delhi, le Prof. Anton Hartmann, de Munchen-Neuherberg en Allemagne, le Prof. Rainer Borriss, de l’Université Humboldt à Berlin en Allemagne, le Prof N S Rathore, Directeur général adjoint (Éducation) de l’ICAR, SE l’Ing Wassfi Hassan El Sreihin, Secrétaire général d’AARDO, le Prof. M.P. Yadav, Patron de SPR et Ancien Secrétaire de NAAS, le Prof. R. K. Gupta, Président de SPR et le Prof S. K. Bhatnagar, Secrétaire général de SPR étaient sur le dais et ils ont livré leurs adresses. Un vote de remerciement a été prononcé par le Prof. N. K. Tuteja de l'Université Amity.

Les Ambassadeurs et Hauts-Commissaires des pays membres d'AARDO, notamment, l’Égypte, l’Irak, le Maroc, la Palestine, la République de Chine, la Syrie et l’Yémen étaient également présents lors de la cérémonie inaugurale de la Conférence. En outre, les représentants d'autres ambassades / hauts-commissariats des membres d'AARDO ont également participé à la cérémonie.


La Conférence comprenait 10 sessions techniques sur : i) L’Avancement technologique dans le Système de Production agricole et la Gestion des Chaînes de Valeur ; ii) Phytoremédiation pour la Santé et l'Environnement dans le Contexte du Développement rural ; iii) Biologie du Développement végétal, Métabolomique, Génomique et Protéomique ; iv) Interaction des Microbes végétaux ; v) Biotechnologie, Développement transgénique ; vi) Gestion des Ressources en Eau ; vii) Recherche sur les Sciences végétales pour la Gestion du Climat et des Catastrophes naturelles ; viii) Conservation des Ressources naturelles, Développement rural intégré par les Femmes et L’Economie de l'Agriculture post-récolte ; ix) Agro-industrie et Énergie non conventionnelle, Nanoscience ; Géo-Informatique (SIG, GPS, télédétection) ; x) Prospérité de l'Élevage et de l’Agriculture. Deux séances spéciales d’AARDO, à savoir, Déclaration des ministres sur « Agriculture et Développement rural » et présentation des rapports des pays membres d'AARDO sur « Développement rural durable dans les Régions d'Afrique et d'Asie » ont eu lieu le 20 et 22 février 2017 respectivement.

En outre, quatre sessions de reflexions sur : i) Agriculture et Biotechnologie ; ii) Technologie post-récolte et Promotion de l'esprit d'entreprise pour l'agro-industrie ; iii) L'Adaptation des Technologies par la Communauté rurale, en particulier par les Femmes et les Agriculteurs ; iv) Rôle des ICT dans l'Agriculture et le Développement rural étaient organisées du 21 au 22 février 2017.

La session d'adieu de la Conférence a eu lieu le 22 février 2017 sous la Présidence de M Oomaduth Jadoo, Secrétaire permanent, Cabinet du Premier ministre (NDU) Maurice et Président du Comité exécutif d'AARDO. SE l’Ing Wassfi Hassan El Sreihin, Secrétaire général d’AARDO et le Prof H.S. Gupta étaient les invités d'honneur de la session. Le Prof R. K. Gupta, Président de SPR, le Prof S. K. Bhatnagar, Secrétaire général de SPR, le Prof Sunil Pubbi, le Dr Manoj Nardeosingh, Secrétaire général adjoint et le Dr Khusshnood Ali, Chef de la Division de la Recherche d'AARDO étaient également présents. Les dignitaires se sont adressés aux délégués et ont distribué les certificats et les prix aux jeunes scientifiques. Un vote de remerciement a été prononcé par le Prof A.P. Garg de SPR.

Table ronde sur "L’Assurance agricole— Un outil d'adaptation aux changements climatiques dans les régions d'Afrique, d'Asie et du Pacifique", à “MARDI”, Selangor, en Malaisie, du 6 au 10 février 2017

AARDO a organisé pour la première fois une table ronde sur « L'assurance agricole - un outil d'adaptation aux changements climatiques dans les régions d'Afrique, d'Asie et du Pacifique » en collaboration avec le Centre pour le Développement rural intégré pour l'Asie et le Pacifique (CIRDAP) et l’Institut malaisien de Recherche et de Développement agricole (MARDI), Selangor, en Malaisie du 6 au & 10 février 2017.

Cette table ronde a été suivie par 34 participants, ayant des expériences variées, de 24 pays membres d’AARDO et du CIRDAP. Les pays membres étaient : le Bangladesh, la République de Chine, les Fidji, le Ghana, l’Inde, l’Indonésie, la République islamique d'Iran, la Jordanie, la République démocratique populaire lao, le Liban, la Malaisie, l’île Maurice, le Maroc, le Myanmar, le Népal, l’Oman, la Palestine, les Philippines, le Sri Lanka, le Soudan, la Thaïlande, le Vietnam et la Zambie. En outre, quatre experts de deux pays membres d’AARDO, notamment le Nigéria et le Sri Lanka et deux autres d'Alliance Re, Singapour ont participé à la table ronde en tant que facilitateurs et modérateurs.

Lors de la séance inaugurale, tenue le 7 février, Ybgh. Datuk le Dr Sharif bin Haron, Directeur général de MARDI a souhaité la bienvenue aux délégués et aux invités, alors que SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO et SE M Tevita G. Boseiwaqa Taginavulau, Directeur général du CIRDAP ont prononcé leur allocutions. La table ronde a été officiellement ouverte par Ybhg. Dato 'Azizan bin Mohammad Sidin, Secrétaire général adjoint du Ministère de développement rural et régional (KKLW), Gouvernement de Malaisie. La session d'ouverture a été honorée par les dignitaires, y compris les diplomates de certains des pays participants, basés à Kuala Lumpur, ainsi que les autorités de MARDI.

Pour mettre en évidence le statut de l'agro-assurance dans les régions d'Afrique, d'Asie et du Pacifique, trois conférenciers du Nigeria, du Sri Lanka et de Singapour ont fait leur présentation au cours des séances d'affaires. Ensuite il y avait des présentations par 22 délégués des pays membres d'AARDO et du CIRDAP. À la suite des présentations par les pays, les participants ont été divisés en trois groupes afin de réfléchir et de délibérer sur divers aspects de l'agro-assurance dans le sillage du changement climatique. Le 9 février, la table ronde a abouti à un ensemble de recommandations applicables aux pays participants des régions d'Afrique, d'Asie et du Pacifique sur la base d'un mélange unique de leurs expériences variées respectives.

Lors de la séance d'adieu, les observations finales ont été présentées par l’invité principal, le Dr Rozan Abu Dardak, Directeur du Centre de gestion de la planification stratégique et de l'innovation de MARDI et respectivement par les représentants du Secrétaire général d'AARDO et du Directeur général du CIRDAP. Les délégués ont reçu des certificats de participation de l’invité principal.

Le Secrétaire général a assisté à la Réunion de la Délégation africaine de haut niveau

Le Conseil indien de l'Alimentation et de l'Agriculture (ICFA) a accueilli une délégation de haut niveau de 15 membres de 5 pays africains le 22 janvier 2017. Les délégations étaient du Burkina Faso, du Ghana, du Sénégal, de l'Ouganda et de la Zambie. En outre, deux membres de l'Université Michigan State et des fonctionnaires d'ICFA ont assisté à la réunion.

La réunion a été organisée en collaboration avec l’Université Michigan State, États-Unis d'Amérique, dans le but de mettre en valeur le savoir-faire technique et l'expertise disponibles en Inde dans les domaines de l'agriculture, de la sécurité alimentaire et de la sûreté alimentaire et d'explorer la possibilité de son transfert vers les pays participants d'Afrique.

À l’invitation de l'ICFA, SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, le Secrétaire général, a assisté à la réunion et a informé les délégations à propos d’AARDO et de ses activités.

Comité exécutif: 68e session à Dhaka, au Bangladesh du 19 au 21 janvier 2017

La 68e Session du Comité Exécutif d'AARDO s'est tenue au Westin Hotel, à Dhaka, du 19 au 21 janvier 2017, à l’invitation du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh. La session a été présidée par le Président du Comité exécutif, M. Oomaduth Jadoo, Secrétaire permanent, Bureau du Premier Ministre (Unité de Développement national), du Gouvernement de la République de Maurice. Onze membres, parmi les treize (membres) du Comité exécutif, ont assisté à la session. Son Excellence l'Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO, a assisté à la réunion en tant que Secrétaire-Membre du Comité. La réunion a été inaugurée par SE Khandker Mosharraf Hussain, Député, Ministre de l'Administration locale, du Développement rural et des Coopératives, du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh et l'Invité d'Honneur, en présence de SE M Mohd Mashiur Rahman Ranga, Député, Ministre d'État, Ministère de l'Administration locale, du Développement rural et des Coopératives. Après l'inauguration, les Ministres honorables, les délégués et les autres invités ont inauguré une exposition sur la «Foire de la Technologie rurale» au siège de la réunion du Comité exécutif.

Après l'adoption de l'ordre du jour provisoire, les principales approbations accordées par le Comité exécutif ont notamment porté sur l'examen des Activités, les Relations avec les Membres, la Contribution d’Adhésion et les Recettes et les Dépenses, y compris le rapport du Vérificateur pour l'année 2015. Le Comité a ratifié deux (2) Protocoles d'Accord que AARDO a signé avec d'autres organisations. Le Comité a approuvé la proposition d'un barème de contribution d’adhésion pour les pays/organisations éligibles comme membre à part entier ou comme associé de l’Afrique et de l’Asie et des régions extérieures. Le Comité a également approuvé la proposition du Secrétariat visant à obtenir des fonds supplémentaires par l'intermédiaire des services spéciaux. L'échelle révisée des salaires du personnel, recruté localement de l'Organisation, a également été approuvée par le Comité exécutif.

Le Comité exécutif a approuvé les mesures de suivi prises par le Secrétariat d'AARDO sur les décisions / recommandations de la 67e session du Comité exécutif et les 67e et 68e Sessions du Comité de Liaison. Il a approuvé et adopté les rapports finals des 67e et 68e sessions du Comité de Liaison. Le Comité a décidé de tenir ses deux prochaines Sessions (69e et 70e) lors de la 19e Session générale de la Conférence d’AARDO en Malaisie au premier trimestre de 2018.

Les délégués ont eu l'occasion de visiter le village de Panjankhara à Manikganj Sadar, Upzila pour observer les projets de développement rural en cours tels que “Ektee Bari Ektee Khamar” (une Maison une Ferme), le projet de gestion intégrée de l'eau et le projet communautaire de “Bio-Gaz” de la RDA. Les délégués ont observé le fonctionnement de ces projets et ils ont interagi avec les bénéficiaires. La présence d'un grand nombre de femmes bénéficiaires était une caractéristique intéressante de ces projets.

Le Secrétaire général a visité l’Irak et la Jordanie

SE l’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général a visité l’Irak du 19 au 22 décembre 2016 pour personnellement informer SE le Ministre de l'Agriculture et les hauts fonctionnaires du Ministère de l'Agriculture, Gouvernement de la République d'Irak à propos les activités actuelles de l'Organisation et aussi pour discuter comment les programmes d'AARDO pourraient être utiles au Gouvernement. Le Secrétaire général a également rendu visite à l’honorable Ministre et à deux Sous-Ministres du Ministère de l'Agriculture, au Ministre des Ressources en Eau et au Sous-Ministre du Ministère de la Santé et de l'Environnement. Le Secrétaire général a eu des discussions fructueuses avec eux sur des sujets d'intérêt commun.

Il a également visité le Bureau de Recherche agricole, à Abou Ghraib ; la Direction des Essais et de la Certification des Semences ; et la Direction de la Santé animale et des Vétérinaires pour observer leur contribution au développement agricole.

Pendant son retour à New Delhi de sa visite en Irak, le Secrétaire général a effectué une visite en Jordanie pour rencontrer le nouveau Représentant régional honoraire d’AARDO pour le Moyen-Orient à Amman et aussi SE le Secrétaire général du Ministère des Affaires municipales pour discuter des activités du bureau régional.

À l'invitation du Président de l'Association des Ingénieurs agricoles de Jordanie, le Secrétaire général a visité l'Association et a eu des discussions avec le Président et les Membres du Conseil sur des questions liées au développement agricole. Une présentation sur le rôle de l'Association dans le développement des capacités de ses membres a également été examinée, le nouveau Centre de Formation continue a été introduit et les possibilités de collaboration futures ont été explorées.

En Jordanie, le Secrétaire général a rendu visite au Président de l'Université de Jordanie pour la Science et la Technologie (JUST) et a eu des discussions avec lui sur les moyens de collaboration possible entre AARDO et JUST.

Le Secrétaire général a visité le Pakistan

SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO, a effectué une visite au Pakistan du 7 au 9 décembre 2016 pour inaugurer le Programme/Atelier international de Formation sur « Le Système d'Irrigation et la Gestion des Eaux », organisé conjointement par AARDO et le Centre National de Développement Rural AHK (AHK NCRD), Division des Services intérieurs, Gouvernement de la République islamique du Pakistan.

Au cours de la visite, le Secrétaire général a rencontré M Syed Iftikhar Hussain Babar, Directeur Général d’AHK NCRD et le représentant régional honoraire d’AARDO. Ils ont discuté des sujets d'intérêt mutuel, y compris l'exploration de la possibilité d’organiser un nouveau programme à AHK NCRD. Il a également rencontré M. Ahmad Kamal, Président par intérim, l’de Autorité nationale pour la Gestion des catastrophes (NDMA), Islamabad et a discuté la possibilité d'organiser un programme de formation sur la Gestion et la Réduction des Risques de Catastrophes à AHK NCRD.

Pendant son séjour au Pakistan, le Secrétaire général a rendu visite à M Syed Tahir Shahbaz, Secrétaire de la Division des Services intérieurs, Gouvernement du Pakistan et ils ont discuté et passé en revue la collaboration mutuelle. Il a également rencontré les cadres supérieurs de l'Institut des Technologies de l'Information COMSATS, Islamabad et a discuté avec eux les modalités d'opérationnalisation effective du Protocole d'Accord signé entre AARDO et l'Institut.

Atelier international-Programme de Formation sur "Le Système d'Irrigation et la Gestion des eaux"



L’organisation Africaine-Asiatique pour le Développement Rural, en collaboration avec la Division des Services intérieurs du Centre National pour le Développement Rural Akhtar Hameed Khan (AHK-NCRD), du Gouvernement de la République islamique du Pakistan, a organisé le cinquième (5e) Atelier international-Programme de Formation sur « Le Système d'Irrigation et la Gestion des eaux » à Islamabad, au Pakistan, du 6 au 15 décembre 2016. Les principaux objectifs du programme étaient : de discuter les politiques et les stratégies gouvernementales en matière de gestion des ressources en eau au Pakistan ; de familiariser les participants avec la situation actuelle et les questions principales de gestion des eaux dans les pays membres d'AARDO ; de discuter l’application de différentes méthodes / technologies pour un usage judicieux de l'eau ; et de permettre aux participants, venant des pays membres d’AARDO, de partager les expériences de leurs pays et de proposer des mesures pour remédier aux lacunes dans la gestion des eaux.

L'atelier a été inauguré, le 7 décembre 2016, par SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, le Secrétaire général d’AARDO à l'auditorium de l'AHK-NCRD. Au cours de la session, les discours ont été prononcés par M Syed Iftikhar Hussain Babar, Directeur général et M Israr Mohammad Khan, Directeur de l’AHK-NCRD. La session inaugurale du programme a été honorée par la présence du Dr Masood Akhtar Chaudhry, Secrétaire adjoint de la Division des Services intérieurs, du Gouvernement du Pakistan et les diplomates des ambassades de cinq (05) pays membres participants d’AARDO, notamment, le Bangladesh, le Nigéria, le Sultanat d'Oman, le Sri Lanka et le Soudan. En outre, un certain nombre de hauts fonctionnaires du Gouvernement du Pakistan ont aussi pris part à la session inaugurale.

L’atelier a été assisté par vingt-quatre (24) participants; dix (10) participants de l’Égypte, du Malawi, de la Jordanie, du Sultanat d'Oman, de Maurice, du Nigéria et du Soudan et les quatorze autres (14) du Pakistan qui ont représenté les divers services / institutions de l’irrigation et de l’agriculture situées dans les quatre provinces.

L'atelier consistait des réunions plénières et des visites sur le terrain. Au cours des séances plénières, onze personnes ressources, éminentes du Pakistan, ont présenté leurs exposés sur diverses facettes du système de l’irrigation et de la gestion des eaux. Ils ont partagé leurs expériences riches et variées avec les participants et ont délibéré sur certaines questions. En outre, les participants ont fait des présentations sur les pratiques d'irrigation suivies dans leurs pays respectifs. Les participants ont été divisés en trois groupes et ils ont été assignés des sujets spécifiques sur lesquels chaque groupe a présenté son exposé. À la suite des délibérations, les séances plénières ont terminé avec un ensemble de recommandations.

Le 9 décembre 2016, dans le cadre d'une étude de terrain, les participants ont visité le projet de Bio-assainissement pour voir le processus naturel de traitement des eaux usées contaminées. Le projet est mis en œuvre par le Centre National de Recherche agronomique (NARC) au Pakistan. Les participants ont effectué une autre visite le 11 décembre 2016 à Model Farms à Rawat, dans le district de Rawalpindi, où les participants ont observé les activités de gestion des ressources en terres et en eau. Le projet est mis en œuvre sous les auspices du département de Gestion des eaux du Penjab.

L'atelier s'est terminé le 14 décembre 2016. Dans la Session d’adieu, des remarques finales ont été faites par les participants, le Directeur général de l’AHK-NCRD et le Directeur adjoint (Recherche) et le Directeur du cours. La session s’est terminée avec l'attribution des certificats aux participants.

Colloque de suivi sur « Le Développement de l'Agriculture durable (DAD) », à New Delhi, du 28 novembre au 2 décembre 2016

AARDO, en collaboration avec l'Agence de Coopération internationale de la Corée (KOICA), a organisé un Colloque de suivi sur « Le Développement de l’Agriculture durable (SAD) » du 28 novembre au 2 décembre 2016 à New Delhi. Le but du colloque était d'évaluer les trois programmes de formation de «DAD» organisés au cours de la période 2013 à 2015 et aussi d’observer leur impact sur les participants. Le colloque était un forum pour l'interaction directe entre les anciens participants et la faculté concernée des institutions coréennes. 21 participants du programme de formation de «SAD» (2013 à 2015) se sont réunis à New Delhi et ont participé activement au colloque. Il y avait des participants de plusieurs pays, notamment : le Ghana, l’Inde, la Jordanie, la Malaisie, le Maroc, le Nigéria, l’Oman, le Soudan et la Zambie.

La session inaugurale du colloque, tenu le 28 novembre, a été honorée par la présence d’un certain nombre de dignitaires : Leurs Excellences les Ambassadeurs et les Diplomates des pays participants, le Directeur de KOICA ; le Représentant régional honoraire d'AARDO du Bureau régional pour l'Extrême-Orient (FERO) à Séoul ; les facultés de l’Université Nationale Kyungpook, de l’Université Yeungnam et de l’Université Nationale de Séoul de la République de Corée ; les officiels de KOICA, de FERO et les invités d'autres institutions liées à AARDO et basées à New Delhi, qui.

Son Excellence l'Ing. Wassfi Sreihin, Secrétaire général a chaleureusement accueilli les invités distingués lors de l’inauguration du séminaire. Il a remercié Mme WON, Jihye, Directrice de KOICA pour la possibilité d'organiser le Colloque au siège d'AARDO et il a également apprécié son initiative qui vise à obtenir un résultat significatif du programme de formation de « DAD ». Le Secrétaire général a également exprimé sa gratitude au Prof. Lim, Jinkyu, Directeur du Centre international de Formation agricole (IATC) de, l’Université Nationale Kyungpook pour sa coopération et son soutien, grâce auxquels il était possible d’organiser avec succès le programme de formation de «SAD» durant des années. Il a également remercié M. YOO, Byung-Rin, Représentant régional honoraire d’AARDO pour l'Extrême-Orient pour l’excellente coordination et une coopération soutenu de FERO, qui contribuent à renforcer les relations cordiales avec le Gouvernement de la République de Corée et ses diverses institutions. Le Secrétaire général a exprimé sa satisfaction et a remercié tous les participants pour leur actions et leur intérêt soutenu par rapport à l'acquisition et la mise en œuvre de connaissances innovantes, obtenues grâce au programme de formation de « SAD ». Il leur a souhaité beaucoup de succès dans leurs efforts. Les discours ont également été prononcés par le Directeur de KOICA, le Directeur d'IATC et le Représentant régional honoraire d'AARDO pour l'Extrême-Orient.

Au cours du colloque, des exposés, spécialisés sur divers aspects du développement de l'agriculture durable, ont été réalisés par d'éminents professeurs des universités qui ont également tenu des discussions avec les participants pour évaluer l'impact du programme de formation de « DAD », auquel ils ont participé dans la République de Corée. Le colloque s'est terminé par des présentations des ateliers réalisés par deux groupes, l’un représentant l'Afrique et l’autre l'Asie. Ils ont generé des recommandations utiles en vue d'une plus grande efficacité du programme de formation de « DAD » pour un impact concret in situ.

Atelier international sur "La Technologie et le développement de l'industrie de la pêche"

Le secteur de la pêche dans de nombreux pays membres d'AARDO joue un rôle important pour la sécurité alimentaire, ainsi que pour la création d'emplois. On estime que 17% de toutes les protéines consommées proviennent des produits de la pêche. Les ressources halieutiques mondiales font face à divers défis en raison de la surexploitation et des pratiques de pêche destructrices et il est absolument nécessaire d'établir un développement approprié, durable et bien géré de ce secteur. La production de la pêche en haute mer à Taïwan occupe la troisième place dans le monde. Plus de la moitié des produits de la pêche taïwanaise ont été fabriqués à partir des pêches de capture en 2013, dont 43,64% de la haute mer et 16,51% de la pêche hauturière et côtière. La République de Chine a élaboré plusieurs mesures pour une gestion durable et des politiques de développement de l'industrie pour réaliser une pêche marine responsable. Vu l'importance du sujet, AARDO, en collaboration avec le prestigieux Conseil de l'Agriculture, de la République de Chine, a organisé un atelier international sur « la Technologie et le développement de l'industrie de la pêche» à Institut de recherche sur la Pêche de Taïwan (TFRI), à Taïwan, en République de Chine du 27 novembre au 3 décembre 2016. Les principaux objectifs de l'atelier étaient les suivants:
  1. Reconnaître la nouvelle ère de la technologie et du développement de l'industrie de la pêche et sa contribution au développement agricole et rural, en particulier dans les pays d'Afrique et d'Asie ;
  2. Observer, comprendre et apprendre les diverses technologies de la pêche pour le développement agricole et rural ; et
  3. Réaliser les politiques et les pratiques appropriées pour développer les pêches de capture marines.
16 participants de neuf (9) pays, parrainés par AARDO, ont assisté à l’atelier. Les pays participants étaient : le Burkina Faso, l’Inde, le Liban, la Libye, la Malaisie, l’Île Maurice, le Nigéria, la Palestine et le Soudan. Sept participants de la République de Chine ont également participé à l'atelier. Au nom d'AARDO, M Manoj Nardeosingh, Secrétaire général adjoint (ASG) a honoré l’atelier avec sa présence. Il a partagé des expériences avec les participants et a eu des dialogues fructueux avec les autorités concernées du Gouvernement de la République de Chine. Le Secrétaire général adjoint a rendu une visite à SE le Dr Ching Cheng Huang, Sous-ministre de l'Agriculture, Yuan exécutif. Il a également eu une discussion, sur le renforcement de la collaboration entre AARDO et la République de Chine, avec M Chun Yen Chen, Directeur général au Département des Affaires internationales du Conseil de l'agriculture.



Au cours des séances plénières, de diverses conférences ont été organisées par des experts du TFRI, de l’Agence des pêches et des conférenciers universitaires qui ont fourni un aperçu de la technologie et le développement de l'industrie de la pêche à Taïwan, y compris la politique de la pêche, la gestion des pêches maritimes, la chaîne d'approvisionnement des produits de la mer, l'industrie de la pêche en haute mer, l'industrie de la pêche hauturière et côtière, le développement des communautés de pêche et le développement des techniques de pêche. Après les séances d'affaires interactives et les délibérations fructueuses, les participants ont été exposés au secteur des pêches de Taïwan par diverses visites sur le terrain à plusieurs marchés de poisson, des communautés de pêcheurs, des ports de pêche et des organisations connexes, ayant des expériences réussies de développement de l'industrie de la pêche, etc.

L'atelier s’est terminé avec succès avec un ensemble de recommandations, qui comprenait, entre autres, le transfert et l'échange des expériences entre les chercheurs dans les domaines des techniques de pêche ; le transfert de la technologie moderne dans les opérations de pêche, telles que les systèmes d'éclairage des navires la nuit pour attirer certains types de poissons ; le partage de la technologie moderne et diversifiée des pêcheurs à propos les types de matériel de pêche et le transport (filets, bateaux, pièges) ; l’encouragement des investissements agro-industriels dans les poissons d'ornement ; et le travail sur la constitution de coopératives d'éleveurs de poissons frais et de pêcheurs marins, basé sur les expériences et les pratiques de Taïwan pour améliorer le niveau des services.

Formation et visites d'études Sur la désertification en Égypte du 21 au 28 Novembre 2016

AARDO, en collaboration avec le Centre de recherche sur le désert (DRC), du Ministère de l'Agriculture et de la Réhabilitation des Terres, Gouvernement de la République arabe d'Égypte, a organisé un programme spécialisé sur « Les visites de formation et d'études sur la désertification en Égypte » à Matruh, en Égypte, du 21 au 28 novembre 2016. Ce programme était le onzième dans cette série. La cérémonie inaugurale du Programme a eu lieu le 23 novembre 2016. Le Professeur Mohamed A. Mabrouk, Coordinateur du Programme du Centre de Recherche sur le Désert (DRC) a accueilli les participants. Son discours a été suivi pas des allocutions au nom du Président du DRC et SE le Secrétaire général d’AARDO. Treize (13) participants de dix (10) pays membres d’AARDO ont participé à ce Programme. Parmi les pays participants, il y avait : le Bangladesh, le Ghana, l’Inde, la Jordanie, la République de Corée, la Libye, l’Oman, le Pakistan, le Soudan et le pays hôte, l'Égypte.

Le programme a été divisé en deux parties, à savoir, la séance plénière et les visites sur le terrain. La séance plénière comprenait des présentations par les experts du DRC et d’autres institutions renommées de l'Égypte. Les présentations portaient sur divers aspects de la désertification : l’Introduction au Contrôle de la Désertification, l’Adaptation aux Changements climatiques, la Télédétection et l’Application du GIS, les Indicateurs des Sols de la Désertification, la Migration des Dunes de Sable, l’Agriculture biosaline sous la Désertification, la Production de Bétail, l’Utilisation des Pesticides dans les Pays africains et en Égypte, le Statut des Terres de Parcours en Égypte, un Aperçu de la Mission et de la Vision du Centre de développement durable des Ressources de Matruh (SDCMR), etc.

Dans le cadre des visites sur le terrain, les participants sont allés à la bibliothèque “Alexandria Bibliotheca”, qui est l'une des plus grandes bibliothèques du monde. La bibliothèque a une énorme collection de livres sur les textes anciens dans diverses disciplines, à la fois en format imprimé et en forme électronique. Le 23 novembre 2016, les participants ont visité un village bédouin pour se familiariser avec les habitudes locales et la culture de l'Égypte rurale. Ils ont également visité un oued voisin pour observer de près les pratiques de récolte de l'eau modernes et anciennes (puits romain), le fonctionnement des digues, la conservation et l’érosion des sols, etc.

La Session d’adieu du programme a eu lieu le 26 novembre 2016 avec les remarques finales du Vice-président du Centre de Recherche sur le Désert, du Coordinateur du Programme et du Représentant d’AARDO. Au nom des participants, un vote de remerciement a été remis par le participant de la Jordanie. La session s'est terminée par la remise de certificats aux participants. Avant le commencement de la Séance d’adieu, les 13 participants internationaux ont soumis leur formulaire interactif d’appréciation et le formulaire d’Alumnus d’AARDO, afin de permettre au Secrétariat d’AARDO de revoir le programme et d'être en contact avec eux.

Le Secrétaire général d’AARDO participe au 2e Forum Mondial de l'Irrigation de la CIID à Chiang Mai, en Thaïlande, du 6 au 8 Novembre 2016

Le deuxième Forum mondial sur l'Irrigation (WIF2) a eu lieu au Centre international de conférence et d’exposition à Chiang Mai, en Thaïlande, du 6 au 8 novembre 2016, sur le thème «La Gestion de l'Eau dans un Monde en Mutation : le Rôle de l'Irrigation pour une Production alimentaire durable ». Plus de 1200 délégués de 56 pays, issus de différentes disciplines, ont assisté à ce grand événement. Les participants consistaient aussi des ministres, des universitaires, des chercheurs, des communautés scientifiques internationales, des ingénieurs, des décideurs, des gestionnaires de l'industrie et de l'irrigation, des agriculteurs et des exposants.

La cérémonie d'ouverture a eu lieu le 6 novembre 2016 avec un hommage au Roi défunt, Sa Majesté, le Roi Bhumibhol Adulyadej de Thaïlande. SE le Général Prayuth Chan-ocha, le Premier ministre de la Thaïlande a accueilli les délégués dans une allocution vidéo dans laquelle il a souligné l'importance de cet événement. Parmi les autres discours de bienvenue, il y avait : SE M Pawin Chamniprasart, Gouverneur de Chiang Mai ; le Président de la CIID le Dr Saeed Nairizi. M. Sanchai Ketworrachai, Le Directeur Général du Département Royal d'Irrigation et Président de THAICID, a fait un bref rapport sur les activités. Le discours inaugural a été livré par SE le Général Chatchai Sarikulya, Ministre de l’Agriculture et des Coopératives de la Thaïlande.

À l’invitation de la Commission internationale des Irrigations et du Drainage (CIID), New Delhi, Inde, SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, le Secrétaire général d’AARDO, a assisté à ce Forum. Pendant la Cérémonie inaugurale, SE le Secrétaire général a présenté un exposé principal sur « Le rôle d'AARDO pour l'utilisation durable des ressources en eau et sa gestion ». En outre, le Secrétaire général a coprésidé un événement annexe sur « La Gestion de l'eau agricole pour un Développement rural durable » le 7 novembre 2016. Ce dernier a été organisé conjointement par AARDO et la CIID.

Le Secrétaire général a assisté au 57e Atelier-Rencontre des Responsables des Organisations nationales de Productivité
tenue à Putrajaya, du 19 au 21 octobre 2016

À l’invitation de l'Organisation asiatique de la Productivité (APO), située à Tokyo, au Japon, Son Excellence l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général a assisté, en tant qu'observateur, à la 57e Atelier-“Rencontre des Responsables des Organisations nationales de Productivité” (ONP), tenue à Putrajaya, du 19 au 21 octobre 2016. L’Atelier a réuni des chefs de toutes les ONP des pays membres, et aussi des observateurs des autres organisations internationales et régionales.

À part d’assister à la l’atelier, le Secrétaire général a rendu visite au Secrétaire général nouvellement élu de l’APO, M Santhi Kanoktanaporn. Ils ont eu des discussions sur des sujets d'intérêt mutuel. Le Secrétaire général a également remis une série de publications d’AARDO au Secrétaire général de l’APO.

Il a été décidé qu’AARDO, l’APO et le Centre pour le Développement rural intégré pour l'Asie et le Pacifique (CIRDAP) organiseraient un atelier international sur « La Mécanisation des Cultures agricoles » en Inde. Il a été également décidé qu'un forum sur « Le Renforcement des Normes de sécurité alimentaire » serait organisé au Sri Lanka en 2017. Les dépenses du Programme seront partagées entre APO, AARDO, CIRDAP et le pays hôte.

En Malaisie, le Secrétaire général a rencontré de nombreux participants des pays membres de l'APO et des organisations internationales et il a exploré la possibilité de forger une collaboration avec eux.

L’APO a été créé en 1961 en tant qu'une organisation intergouvernementale régionale. Il comprend 19 pays de l’Asie et du Pacifique. Sa mission est de contribuer au développement socio-économique durable de l'Asie et du Pacifique en améliorant la productivité.

Secrétaire général a rendu Visite au Bangladesh

SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO a effectué une visite au Bangladesh, du 3 au 6 octobre 2016, dans le but de signer le Protocole d'Accord pour l'organisation de la 68e Session du Comité exécutif, qui se tiendra à Dhaka, grâce à l'aimable invitation du Gouvernement du Bangladesh.

Au Bangladesh, le Secrétaire général a aussi rendu des visites de courtoisie à SE M Khandker Mosharraf Hossain, Député et Ministre et à SE M Md. Mashiur Rahman Ranga, Député et Ministre d'État, du Ministère des Collectivités locales, du Développement rural et des Coopératives, Gouvernement de la République populaire du Bangladesh. Ils ont discuté des questions d'intérêt commun. Le Secrétaire général a également rendu visite au Dr Prasanta Kumar Roy l’honorable Secrétaire du Ministère et a signé le Protocole d'Accord pour l'organisation de la Session du Comité exécutif à Dhaka, du 19 au 21 janvier 2017.

Le Secrétaire général a également visité l'Académie du Développement Rural (RDA), à Bogra et a eu des discussions approfondies avec M M. A. Matin, Directeur général et d’autres hauts fonctionnaires de la RDA sur les possibilités d'organiser un nouveau programme de formation sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté au sein de l'Académie.

Le Secrétaire général a aussi rendu une visite à M. Tevita G. Boseiwaqa Taginavulau, Directeur général du Centre pour le Développement rural intégré (Asie et Pacifique) (CIRDAP), à Dhaka et ils ont discuté des questions d'intérêt commun, y compris l'organisation d'une table ronde sur « L’assurance agricole » pour les pays membres d’AARDO et de CIRDAP. Les hauts fonctionnaires de CIRDAP étaient également présents à la réunion.

15e Forum APAP sur « La Gestion durable des Terres et des Ressources en Eau pour l'Agriculture et la Sécurité alimentaire », à Séoul, en République de la Corée, du 8 au 9 septembre 2016

Le Bureau régional d’AARDO pour l'Extrême-Orient (FERO) a organisé le 15e Forum de la Politique agricole Asie-Pacifique du 8 au 9 septembre 2016 en collaboration avec l’Association FAO de la Corée et l'Institut mondial de la Politique agricole sur « La Gestion durable des Terres et des Ressources en Eau pour l'Agriculture et la Sécurité alimentaire. » 35 experts de 13 pays ont partagé leurs connaissances et leur expertise intersectorielle. Les experts était du Bangladesh, du Cambodge, de la Chine, de l’Inde, de l’Indonésie, du Japon, de la RPD lao, de la Malaisie, des Philippines et du pays hôte la République de la Corée.

Après des discussions interactives sur le thème de la session, les participants étaient d’accord sur l'importance de faciliter le système d'irrigation à petite échelle, qui est plus efficace en termes de la productivité, de la rentabilité et de la gestion durable, en comparaison avec l'irrigation à grande échelle. Le Forum a également souligné qu'il est nécessaire de développer plusieurs politiques sur le commerce virtuel mondial des ressources en eau et de la terre pour faire face aux défis, comme la rareté des ressources naturelles vis-à-vis la croissante demande alimentaire mondiale. À la fin, les participants sont parvenus à un consensus que le Partenariat public-privé (PPP) pourrait contribuer à l’Agenda pour le Développement durable 2030 et des discussions pertinentes dans ce contexte devraient être développées dans les prochaines réunions.

Le Secrétariat d’AARDO a facilité la participation de deux experts au Forum, notamment le Dr M.S. Bhatt, Ancien professeur du Département des sciences économiques, l’Université Jamia Millia Islamia et le Dr Arrvind Mayaram, Ancien Secrétaire du Ministère des Finances, Gouvernement de l'Inde. Ils ont fait des présentations lors du Forum. D’une part, le Dr Bhatt a proposé un ensemble de règles opérationnelles pour la durabilité des terres et de l'eau pertinentes pour la région Asie-Pacifique. D’autre part, le Dr Arvind Mayaram a souligné l'importance de l'adoption du mécanisme de PPP pour une gestion efficace et transparente des marchés des intrants et des produits agricoles en Inde.

En particulier, le Forum de cette année a été enrichi par les contributions des experts d’AARDO ainsi que ceux de états membres de l'APEC. Car, à Fin de stimuler les discussions intersectorielles, ce Forum “APAP” a eu lieu en relation avec le Forum APEC 2016 sur "un Système alimentaire inclusif et la sécurité alimentaire dans la région Asie-Pacifique grâce à un Partenariat public-privé".

Le Secrétaire général assiste au 9e Sommet du Leadership de l’Agriculture 2016

À l’invitation du Conseil indien de l'Alimentation et de l’Agriculture (CIAA), New Delhi, le Secrétaire général a assisté au 9e Sommet du Leadership de l’Agriculture 2016 sur « Une Croissance Durable des Revenus des Agriculteurs », organisé par le CIAA à New Delhi du 8 au 9 septembre 2016. Le Dr. Manoj Nardeosingh, Secrétaire général adjoint d’AARDO et un autre haut fonctionnaire ont également assisté au Programme.

Le Secrétaire général a fait une présentation et a présidé une séance de travail sur « La Vision mondiale de l'Agriculture africaine » et « Les Partenariats mondiaux pour l'Avenir de l'Agriculture. » Il a aussi pris la parole lors de la session inaugurale du Sommet le 8 septembre 2016.

De hauts Fonctionnaires gouvernementaux, des experts, des scientifiques et un public de plus de 200 personnes ont participé au Sommet.

C’était la première activité de CIAA auquel AARDO a participé après que les deux Organisations aient signé un Protocole d'accord (MoU) le 1er juillet 2016 pour mener des activités de collaboration.

Le CIAA, établi en 2015 à New Delhi, est une société non gouvernementale d’un haut niveau national avec un mandat de recherche sur les politiques et la promotion, le commerce, la technologie et la facilitation des investissements dans le secteur de l'alimentation et de l'agriculture vers l'autonomisation des agriculteurs et qui touche aussi les questions de développement agricole, la sécurité alimentaire mondiale et la durabilité environnementale.

35e IVTC: Module-I sur "De la Semence à la Récolte ",
AVRDC, à Bangkok, du 5 au 30 septembre 2016

En collaboration avec AVRDC- le Centre mondial des Légumes AARDO parraine, depuis 2014, des candidats de pays membres à participer au Cours de Formation international sur les Légumes (IVTC), intitulé « Légumes: de la Semence à la Table et au-delà » qui se tient régulièrement au Centre d’AVRDC pour le Sud et le Sud-est d’Asie, à Bangkok, en Thaïlande. Le gouvernement de la République de Chine a Mit dix (10) bourses disponibles annuellement pour la participation des candidats parrainés par AARDO dans ce programme.

L’IVTC est soutenu par la Commission de la Société internationale de Science horticole (ISHS) sur l'éducation, la recherche, la formation et la consultation. L’IVTC vise à améliorer les compétences techniques, scientifiques et les compétences de gestion des chercheurs agricoles, des animateurs, des responsables de la politique afin qu'ils puissent contribuer au développement durable de leur pays en augmentant la production et la consommation de légumes Sains. Il explore comment les légumes Sont relier aux autres secteurs et complètent les différentes initiatives du développement. Les participants sont équipés des connaissances et des compétences nécessaires pour concevoir et mettre en œuvre des activités de recherche et de développement.

35e IVTC: Module-I « De la Semence à la Récolte », à Bangkok, du 5 au 30 septembre 2016 a été suivi par cinq (5) participants parrainés par AARDO, respectivement d'Égypte, de l’Île Maurice, d’Oman, du Sri Lanka et du Soudan. Le programme était basé sur des conférences, de la pratique en laboratoire et aussi des visites de terrain qui concentraient sur :

La Gestion de la biodiversité végétale : Le germoplasme végétal, la multiplication des semences dans le secteurs public, privé et communautaire, le stockage exempt de parasites et de maladies des semences multipliées, l'identification et l'essai des maladies transmises par les semences, la quarantaine, etc.

La plantation des légumes, la propagation et les expériences de terrain : La plantation maraichère et les analyses variétales, le greffage, les méthodes de propagation, la culture protégée et la conception expérimentale.

La gestion intégrée des maladies, des parasites, du sol, de l'eau et des éléments nutritifs : L’identification et la lutte contre les maladies végétales principales (des bactéries, des champignons, des nématodes et des virus) et les parasites (des insectes et de mauvaises herbes), la lutte intégrée contre les organismes nuisibles et l’utilisation judicieuse des pesticides, la connaissance sur la gestion intégrée des sols, de l'eau et de la fertilité, le compostage et les tests de laboratoire pour le contenu nutritif du sol.

Au cours des visites de terrain, les participants ont été exposés aux unités de germoplasmes/ des banques de gènes, aux sociétés de semences, aux champs et aux jardins urbains des agriculteurs ayant les bonne pratiques agricoles (GAP).

Le Secrétaire général assiste au Symposium TFNet

À l’invitation du Réseau international des Fruits tropicaux (TFNet), Selangor, Malaisie, SE l’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO a effectué une visite aux Philippines pour assister au Symposium international sur « Les Fruits tropicaux: Vers la production des fruits durables et la Sécurité alimentaire mondiale » et à la 10e session de la Réunion du Conseil d'Administration TFNet, organisé à Davao City, aux Philippines du 30 août au 2 septembre 2016. Le Secrétaire général a présenté un Document sur « L’Autonomisation des petits Exploitants en Asie et en Afrique rurale par la Production durable des Fruits. » Le colloque a été organisé conjointement par TFNet, l'Association philippine des Fruits, Inc. (PFA) et le Ministère de l'Agriculture - Bureau de l’Industrie des produits végétaux, Philippines (BPI).

En tant que Membre élu du Conseil d'Administration TFNet pour la période 2015-2016, le Secrétaire général a également assisté à la 10e Session de la Réunion du Conseil d'administration TFNet, tenue le 2 septembre 2016.

TFNet a lancé une Campagne pour la Plantation d’un million d’arbres fruitiers de TADECO Farms, près de Davao.


À Davao, le Secrétaire général a rencontré le Sous-secrétaire, du Département de l'Agriculture, du Gouvernement des Philippines et il a discuté la réactivation des Philippines en tant que membre d’AARDO et le règlement de ses arriérés.

Il a également rencontré les délégués du Bangladesh, de l'Allemagne, des Fidji, de la Malaisie et du Sri Lanka ; aussi bien que les délégués des Récoltes pour l'Avenir (Crops for the Future : CFF) de Malaisie, de l’Institut interaméricain de Coopération pour l'agriculture (IICA), de la République dominicaine et ils ont discuté des questions d'intérêt mutuel.

La Réunion du Comité de Liaison - 68e Session

La 68e Session de la Réunion du Comité de Liaison d’AARDO a eu lieu le 24 août 2016 à la salle de conférence du Secrétariat d’AARDO, à New Delhi sous la présidence de SE M Jagdishwar Guburdhun, le Haut Commissaire de la République de Maurice en Inde et L’Honorable Président du Comité de Liaison. Dix-neuf (19) délégués de dix-sept (17) pays membres, notamment, la République populaire du Bangladesh, le Burkina Faso, la République de Chine (Taiwan), la République arabe d’Égypte, la République du Ghana, la République de l’Inde, la République d’Iraq, la République du Kenya, la République libanaise, la Libye, la République de Maurice, la République fédérale du Nigeria, le Sultanat d’Oman, l’État de la Palestine, la République du Soudan, la République du Yémen et la République de Zambie, ont assisté à la Session. En outre, SE le Haut Commissaire de la République de Namibie, SE le Chargé d’Affaires a.i. de pour la République de Tunisie, d'autres délégués du Royaume du Bhoutan et de l'Ouganda et le Secrétaire général de la Commission internationale des Irrigations et du Drainage (CIID) ont assisté à la session en tant qu'observateurs. Son Excellence l’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO a aussi assisté à la réunion en tant que Membre Secrétaire du Comité de Liaison.

Après l'allocution d'ouverture, l’Honorable Président a accueilli tous les délégués à la 68e Session du Comité de Liaison. Après l'adoption de l'Ordre du Jour, le Comité a adopté le rapport de sa précédente session (67e) qui a eu lieu le 22 mars 2016. Le Comité a pris note des mesures prises/proposées par le Secrétariat d’AARDO pour donner suite aux décisions/recommandations de la 67e Session du Comité Exécutif et de la 67e Session du Comité de Liaison. Le Comité a examiné les activités de l'Organisation, la cotisation de membre et les relations avec les membres pour la période de janvier à juin 2016. La 68e session du Comité de liaison a approuvé la liste des invités, tel qu'elle figure dans l'ordre du jour, pour sa prochaine Session (69e) et a aussi décidé de tenir sa prochaine Session (69e) le 23 février 2017.

Atelier régional sur « La Promotion des Micro-entreprises pour des moyens de subsistance durables en Milieu rural », au Bureau régional d’AARDO de l’Asie centrale et du sud, AHKNCRD, à Islamabad, au Pakistan, du 22 au 28 août 2016

L'atelier régional ci-dessus a été organisé par AARDO, en collaboration avec la Division des Établissements (Cabinet du Premier Ministre), du Gouvernement du Pakistan et le Bureau régional d’AARDO de l'Asie centrale et du Sud, au Centre national AHK pour le Développement rural (AHKNCRD), à Islamabad, au Pakistan, du 22 au 28 août 2016. Les principaux objectifs de l'atelier étaient les suivants:

• de revoir les programmes, les stratégies et les pratiques dans les pays en développement en vue de la promotion des micro-entreprises pour les moyens de subsistance durables en milieu rural ;

• de permettre aux participants d'avoir un aperçu du concept des petites et micro-entreprises, ses approches et ses programmes ; et

• de fournir un forum pour partager les connaissances, les idées et l'expérience avec les délégués et formuler un plan d'action pour les moyens de subsistance durables en milieu rural.

19 participants de 9 pays membres d’AARDO ont assisté à l’atelier, notamment du Bangladesh, de l’Inde, de la Jordanie, du Liban, d’Oman, de la Palestine, du Sri Lanka, du Soudan et du Pakistan qui était le pays hôte. D'ailleurs, il y avait aussi un participant d’Azerbaïdjan, qui est un pays membre potentiel d’AARDO. Au total, 20 participants ont assisté à l'atelier.

Le programme a été impeccablement bien conçu et a couvert pratiquement toutes les facettes de Micro-entreprises dans le contexte rural. Des personnes ressources éminentes ont professionnellement mené des sessions interactives, qui ont exposé les participants aux Programmes de Micro Crédit et au soutien disponible au Pakistan, notamment, tel que le Programme national de Soutien rural (NRSP), AHKUWAT (Fraternité), l’Autorité du Développement de petites et moyennes Entreprises (SMEDA) et d’autres institutions. Les participants ont également eu l'occasion d’interpeler quelques bénéficiaires des programmes de soutien pour mieux apprécier le mécanisme et l'impact de certains programmes et moyens de soutien existants au Pakistan. Le programme a atteint ses principaux objectifs en permettant aux participants de partager des modèles et des études de cas différents dans leurs pays respectifs et d’apprécier les politiques efficaces, les stratégies, les programmes et les meilleures pratiques dans le domaine des Micro-entreprises pour des Moyens de Subsistance durables en milieu rural.

La Session d’adieu a eu lieu le 27 août 2016. Le Dr Manoj Nardeosingh, Secrétaire général adjoint d’AARDO, a assisté à cette Session en tant que l’Invité d’Honneur, et il a également distribué les certificats aux participants. M Fayyaz Aslam, Directeur général par intérim et M Mubasshir Zaman Khan, Directeur adjoint d’AHKNCRD ont aussi assisté à la Session d’adieu.

Transformation rurale : L'expérience malaisienne, du 14 au 28 août, L’Institut pour l'Avancement rural (INFRA), à Kuala Lumpur, en Malaisie

En collaboration avec le Ministère du Développement rural et régional du Gouvernement de la Malaisie et L’Institut pour l'Avancement rural (INFRA), AARDO a organisé le programme ci-dessus à Kuala Lumpur, en Malaisie du 14 au 28 août 2016. Les principaux objectifs du programme étaient de : i) comprendre les politiques, les stratégies et les programmes du développement rural, en particulier dans le contexte des expériences malaisiennes ; ii) partager l'information, les meilleures pratiques et les leçons apprises dans les programmes et/ou les projets du développement rural, notamment l'autonomisation des pauvres par le biais des programmes de génération de revenus et des projets à valeur ajoutée dans le secteur agricole ; et iii) promouvoir la collaboration et le réseautage entre le personnel clé dans le développement rural et dans la lutte contre la pauvreté des pays participants.

Seize (16), Candidats parrainés d’AARDO d’AARDO, ont participé à ce programme. Les candidats étaient de dix (10) pays membres notamment : L'Égypte, le Ghana, la Jordanie, le Liban, le Maroc, le Pakistan, la Palestine, le Sri Lanka, le Soudan et la Zambie. Le programme a également été suivi par 20 participants des Petits États insulaires en développement (PEID) et des pays de l'ASEAN entièrement parrainés par le Programme malaisien de Coopération technique (MTPC) du Gouvernement de la Malaisie. Au total, 36 participants d’AARDO, des PEID et de l'ASEAN ont participé au programme de formation.

Le programme a débuté le 15 août 2016, avec la séance d'information et d'orientation par le conférencier Dato’ Mohammad Tajudin Baka. Le programme comportait deux volets, à savoir, des réunions plénières et des visites. Dans les réunions plénières (du 15 au 19 août), des conférenciers éminentes de la Malaisie ont fait des présentations sur les différentes facettes du développement rural et de la lutte contre la pauvreté et elles ont aussi partagé leurs expériences riches et variées et leur connaissance approfondie avec les participants. Les thèmes des documents d'experts, entre autres, étaient : Le Gouvernement de la Malaisie- « Politique et Structure » ; le Développement régional vers une croissance plus équilibrée ; le Développement rural en Malaisie ; le Programme de la Lutte contre la pauvreté en Malaisie: E-Kasih comme Outil de Surveillance ; L’Approche Microcrédit pour le Développement entrepreneurial et la Lutte contre la Pauvreté ; la Gouvernance rurale: L'Harmonie et la Fondation du Développement ; Supports aux petites Industries et aux Entrepreneurs ruraux ; les Rôles des Coopératives dans la Transformation rurale: le Modèle RISDA ; L’Aménagement des Terres : le Modèle FELDA ; L'Augmentation des Revenus ruraux par la transformation des aliments et le marketing par des Femmes entrepreneures ; et Le Programme de Logement : une Expérience rurale distinctive, etc.

Du 21 au 24 août 2016, pour les visites de terrain les participants sont allés à Terengganu, l'état de la côte orientale de la Malaisie, afin d'obtenir des renseignements de première main sur le fonctionnement des institutions locales et la mise en œuvre des projets générateurs de revenus, qui ont été initiés par le Gouvernement, avec la participation active des communautés locales, pour la réduction de la pauvreté et le développement rural.

La session d'adieu du programme a eu lieu le 25 août 2016 et était honorée par SE Datuk Alexander Nanta Linggi, Ministre adjoint du Développement rural et régional et M. Md. Aznor Mahat, Sous-secrétaire de la Division du Développement et de la Coopération internationale, Département des Affaires multilatérales, Ministère des Affaires étrangères du Gouvernement de la Malaisie. SE le Ministre a donné son discours de clôture et a distribué les certificats aux participants. Au nom des participants, M. Israr Muhammad Khan, le participant du Pakistan, a vivement remercié les organisateurs.

Le Secrétaire général assiste au 24e Congrès international sur la Sériciculture et l’Industrie de soie

À l’invitation de la Commission séricicole internationale (CSI), le Secrétaire général a assisté au 24e Congrès international sur la Sériciculture et l’Industrie de soie, organisé par le Département de la sériciculture en Thaïlande, du 10 au 14 août 2016. Le Congrès a été inauguré par le Vice-ministre de l'Agriculture et des Coopératives, du Gouvernement de la Thaïlande, au Centre national des Conventions Queen Sirikit à Bangkok. Le Vice-ministre a conféré le « prix international Louis Pasteur » sur trois dignitaires notamment du Japon, de l'Inde et de la Thaïlande qui ont contribué au développement de la sériciculture au niveau mondial. Trois représentants de la Fondation Louis Pasteur en France étaient présents pour l'occasion.

Lors de l'inauguration, dans son discours, le Secrétaire général a présenté l'Organisation Africaine-Asiatique pour le Développement rural (AARDO), et la collaboration entre AARDO et CSI.

Plus de trois cents experts et des chercheurs de treize pays différents ont assisté à ce Congrès. Le dernier jour, les délégations ont visité le Musée du Textile Queen Sirikit.

Secrétaire général a rendu une visite de courtoisie à SE, le Ministre de l'Agriculture du Gouvernement de la République d'Angola, 31st Mai 2016

Son Excellence l’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO, a rendu une visite de courtoisie à SE l’Ing Afonso Pedro Canga, Ministre de l’Agriculture de la République d’Angola, pendant son séjour en Inde à New Delhi le 31 mai 2016. SE M Manuel Eduardo Dos Santos E. Silva Bravo, Ambassadeur extraordinaire et Plénipotentiaire de la République d'Angola en Inde était également présent à la réunion.

Pendant la réunion, le Secrétaire général a informé SE le Ministre et SE l'Ambassadeur sur les programmes et les activités d’AARDO au profit de ses pays membres. Il a également expliqué les différents avantages que la République d'Angola pourrait en profiter en devenant un membre distingué d’AARDO.

L’Honorable Ministre a remercié le Secrétaire général pour sa visite et a apprécié le travail effectué par AARDO qui œuvre pour la cause du développement rural. Il a mentionné au Secrétaire général les défis agricoles rencontrés par L’Angola, étant dans le processus de reconstruction de son économie.

Le Secrétaire général assiste à la Réunion CIRDAP 23 – 27 Mai 2016

À l’invitation du Centre pour le Développement rural intégré d’Asie et du Pacifique, (CIRDAP), le Secrétaire général d’AARDO, accompagné d'un officier supérieur, a assisté, comme observateur, à la 31ème Réunion du Comité technique du CIRDAP (TC-31) et à l’Échange international des Connaissances sur le Développement rural : meilleures Pratiques de l'Expérience Malaisienne, à Kuala Lumpur, en Malaisie du 23 au 27 mai 2016. Le Secrétaire général a eu l'occasion de rencontrer SE Dato` Sri Ismail Sabri bin Yaakob, Ministre du Développement rural et régional du Gouvernement de la Malaisie, le 23 mai 2016 après l’inauguration du programme.

Au cours de la réunion, le Secrétaire général a interagi avec la plupart des Chefs de direction des Institutions liées au CIRDAP ainsi qu’avec d’autres observateurs. Il a discuté des questions d'intérêt mutuel avec eux. Il a également rencontré des représentants de certains des pays membres éligibles d’AARDO de la région d’Asie et il leur a expliqué l'objectif, le mandat et les activités d’AARDO, ensuite il leur a conseillé vivement de demander à leurs gouvernements respectifs de se joindre AARDO comme membres distingués.

La réunion était pertinente et utile pour AARDO pour apprendre et pour partager les expériences liées aux meilleures pratiques des membres de CIRDAP et leur adaptation éventuelle dans les pays membres d’AARDO, particulièrement de l’Afrique. Certaines des meilleures pratiques des pays membres du CIRDAP telles “One House One Farm” (Bangladesh), “Bank Sakhi” (Inde), “21ème Century Village” (Malaisie) et “Akhuwat Bank” (Pakistan) seraient utiles pour les pays membres d’AARDO de l'Afrique. De même, les présentations par les représentants des pays membres du CIRDAP sur le statut des SDG dans leurs pays respectifs étaient très intéressantes en considérant les nouvelles stratégies et les programmes nationaux pour atteindre les objectifs.

Afin de montrer aux participants les réalisations de la Malaisie dans les programmes pour le développement rural, ils ont visité Kuala Medang (Pahang) pour étudier et pour observer le programme d'accueil, la ferme apicole Trigona et le musée FELDA le 26 mai 2016. Les participants ont aussi visité le Centre de Transformation des Zones rurales (RTC) et le projet FELCRA à Meleka le 27 mai 2016 pour apprendre et interagir avec les bénéficiaires.

Atelier international-Programme de Formation sur "La Prévention des Catastrophes et l’Adaptation au Changement climatique", à l’Université de Mulungushi, à Kabwe, en Zambie, du 9 au 13 mai 2016

AARDO, en collaboration avec le Ministère des Sports, de la Jeunesse et du Développement de l'Enfant, du Gouvernement de la République de Zambie et l’Université Mulungushi, à Kabwe, en Zambie, a organisé un Atelier international-Programme de Formation sur « La Prévention des Catastrophes et l’Adaptation au Changement climatique » à l’Université de Mulungushi, du 9 au 13 mai 2016. Trente et un Fonctionnaires , des personnes ressources, et des et invités spéciaux de 17 pays, notamment du Bangladesh, du Burkina Faso, de la République de Chine (Taïwan), du Ghana, de l’Inde, de l’Irak, du Kenya, de la République de Corée, du Liban, de la Malaisie, de Maurice, du Nigéria, de la Palestine, du Sri Lanka, du Soudan et de la Zambie et de la Corporation de la Communauté rurale de Corée (KRC) ont participé dans ce programme.

Cet Atelier international-Programme de Formation a mis l'accent sur l'impact du changement climatique et les initiatives nécessaires à la réduction des risques de catastrophe. Le but de la formation était de fournir une vue d'ensemble et des compétences de base nécessaires pour la Gestion de la Prévention des Catastrophes (DRR) et l’Adaptation au Changement climatique (CCA) avec les objectifs suivants :

  1. Définir la prévention des catastrophes et l’adaptation au changement climatique/ concepts et méthodologie ;
  2. Identifier les rôles des différentes parties prenantes dans les activités du DRR/CCA ; et
  3. Partager les expériences en matière de gestion des risques de catastrophes et le changement climatique.
Les participants ont discuté les initiatives prises par différents pays sur la prévention des risques de catastrophe et sur l’impact du changement climatique.

Le Secrétaire général a visité l’Égypte

À l’aimable invitation de la Commission internationale sur l’Irrigation et le Drainage (CIID), de New Delhi, SE l’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO a visité l’Égypte du 26 au 30 avril 2016 pour assister à la 4ème Conférence régionale africaine sur l’irrigation et le drainage (ARCID) sur le thème « La Gestion Durable des Terres agricoles et des Eaux tenant compte la Variabilité du Climat ». La Conférence a eu lieu à la d’Cité Assouan, en Égypte du 26 au 28 avril 2016. Elle était organisée par le Comité national égyptien sur l'Irrigation et le Drainage (ENCID) et elle concentrait sur le renforcement de la productivité agricole, basée sur l'irrigation et le drainage, en Afrique. La Conférence avait des séances techniques, une exposition, un salon du livre et des visites d'études de deux jours après la conférence.

Le Secrétaire général a prononcé une allocution pendant la séance inaugurale le 26 avril 2016 et il a aussi présenté le discours introductif at liminaire sur « La Gestion des Eaux et le Développement durable dans le contexte de l’Afrique » le 27 avril 2016.

À Assouan, le Secrétaire général a rendu visite au Dr Mohamed Hassan Amer, Président d’ENCID. Ils ont discuté des questions d'intérêt commun. Il a également rencontré M. Mohamed Hassan Rashwan, le Représentant régional honoraire d’AARDO pour Afrique du Nord et de l’Est, du Caire et l’Ing Yahia Sayed Mohamed, le Directeur général du Centre international d’Agriculture en Égypte (EICA) et ils ont discuté des questions d’intérêt mutuel.

Table ronde de la Politique agricole de la Région Asie-Pacifique (APAP) sur « La Gestion durable des ressources en eau pour l'agriculture et la sécurité alimentaire » à Pékin, en Chine du 20 au 22 avril 2016

Le Bureau régional d’AARDO pour l’Extrême Orient, en collaboration avec l’Association FAO de la Corée, l’Institut Global de la Politique agricole et l’Université Renmin de la Chine, ont organisé la Table ronde de la Politique agricole de la Région Asie-Pacifique (APAP) sur « La Gestion durable des ressources en eau pour l'agriculture et la sécurité alimentaire » à Pékin, en Chine du 20 au 22 avril 2016. Quarante-sept (47) experts de 15 pays et 10 organisations internationales, telles que la FAO et l’UNCCD ont participé à la Réunion de la Table ronde et ont échangé leurs connaissances intersectorielles et leurs expériences.

Les présentations sur la gestion durable des ressources en eau pour le changement climatique dans l'agriculture avaient des perspectives mondiales, régionales et nationales. Les présentations ont été suivies par des discussions interactives. Délégué par AARDO, le Dr J. S. Samra, Ancien Chef de la Direction de l’Autorité nationale de la Zone pluviale de l’Inde, a présenté l'état actuel de la gestion des ressources en eau en Inde aussi bien que les efforts en matière de gouvernance de l'eau par le biais des politiques de tarification de l'eau et de l'énergie. Il a également souligné l'importance de petit ‘irrigation projets avec les eaux souterraines et de petites structures de stockages pour assurer la durabilité dans la gestion des ressources en eau en Inde.

Les participants ont consenti à la nécessité d'établir un cadre intégré de gestion des ressources en eau à moyen/long terme, qui permettra des efforts de collaboration pour faire face aux problèmes de l'eau multidynamiques au niveau national et international. L’on a aussi discuté les avantages des politiques de tarification de l'eau et des mécanismes commerciaux de l'eau. Les participants ont également souligné l’importance du partenariat public-privé et l’ont recommandé comme un outil efficace pour parvenir à une gestion durable complète de l'eau.

Les résultats et les suggestions de la Table ronde seront développés dans le prochain 15e Forum d’APAP qui se tiendra du 8 au 9 septembre 2016 à Séoul, en République de la Corée sous le thème : « Les terres et les ressources en eau durables pour l’Agriculture et la Sécurité alimentaire ».

Atelier international -Visite d’Initiation sur "Les Possibilités de la Sériciculture et de l’Industrie de la Soie pour l’Emploi et la Génération de Revenues dans les Pays membres d’AARDO"

The L’Atelier international-Visite d’Initiation sur « Les Possibilités de la Sériciculture et de l’Industrie de la Soie pour l’Emploi et la Génération de Revenues dans les Pays membres d’AARDO » a été conjointement organisé par AARDO et la Commission séricicole internationale (CSI) de Bangaluru (Inde), à Mysore du 11 au 16 avril 2016. C’était la première activité après qu’AARDO et CSI aient signé un protocole d’entente le 1er septembre 2015 pour mener des activités de collaboration et pour organiser des programmes de formation dans le domaine de la sériciculture et dans d’autres domaines d'intérêt mutuel. Le Programme a été suivi par dix-huit (18) participants de douze (12) pays, à savoir, le Bangladesh, l’Égypte, l’Irak, le Kenya, la Malaisie, le Nigeria, la Palestine, la République de Chine (Taïwan), le Soudan, la Turquie, le Viêt Nam et l’Ouzbékistan.

Les principaux objectifs du programme étaient : l'introduction de la sériciculture, y compris les différents types de culture de la soie et d’autres activités analogues ; le partage des connaissances et des expériences entre les pays ; rendre les participants conscients sur le rôle de la CSI, d’AARDO et du Conseil central de la Soie (CSB) du Gouvernement de l’Inde dans la promotion de la sériciculture dans les pays africains et asiatiques ; etc.

L’Atelier international-Visite d’Initiation a été inauguré par SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO le 12 avril 2016 en présence du Dr H. Nagesh Prabhu, I.F.S., Secrétaire général de la CSI ; de M K K Shetty, Directeur exécutif de la CSI ; des personnes de ressources du CSB, de l’Institut central de la Formation et de Recherche sur la Sériciculture (CSR&TI), de l’Institut central de Recherche et de la Technologie de Soie (CST&RI) ; d’autres participants et de hauts fonctionnaires de la CSI et d'autres organisations.

Dans son allocution de bienvenue, le Dr H. Nagesh Prabhu, I.F.S., Secrétaire général de la CSI, a partagé sa vision d'introduire la sériciculture dans les nouveaux pays de la région Afrique-Asie et de la développer davantage dans les pays où la sériciculture existe déjà. SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO, dans son discours inaugural, a parlé du rôle important de la sériciculture pour fournir un emploi rémunéré, un revenu décent et pour améliorer la qualité de vie de la population rurale. M K K Shetty, Directeur exécutif de la CSI, a prononcé le discours introductif. Le Dr V. Sivaprasad, Directeur de CSR&TI de Mysore a livré un discours de remerciement.

Il y avait sept présentations par des personnes de ressources renommées. Chaque présentation a succinctement mis l'accent sur les stratégies d'adoption des innovations et des techniques convenables pour le développement de la sériciculture dans les pays d'Afrique et d’Asie, les approches stratégiques qui visent à établir des liens commerciaux dans les pays d'Afrique d’Asie, etc. En outre, les rapports nationaux ont été présentés par tous les participants. Ces présentations étaient très instructives et elles ont mis en évidence les scénarios actuels de la sériciculture dans les pays participants.

Afin de parvenir à des recommandations, pertinentes du Programme, les participants ont été divisés en trois groupes. Chaque groupe a reçu un sujet spécifique auquel il devait réfléchir et puis présenter ses recommandations. Parmi les sujets assignés, il y avait : (i) la Politique, (ii) la Recherche, l’Extension et le Renforcement des Capacités, et (iii) les Projets de Développement de la Sériciculture. Les groupes ont eu des discussions approfondies et ont donné leurs recommandations, qui ont été présentés et adoptés lors de la Session finale du Programme le 14 avril 2016. Cela a été suivi par la présentation des certificats et des mémentos à tous les participants par les Secrétaires généraux d’AARDO et de la CSI. Ces derniers ont également livré leurs adresses d'adieu. À la fin de la cérémonie, M. Dileep Kumar R., Coordinateur de Programme de la CSI, a remercié SE l’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général pour sont vif intérêt à établir la collaboration avec CSI. Il a également remercié le Dr H. Nagesh Prabhu pour entreprendre des activités de développement en Afrique et en Asie, les participants et les personnes de ressources pour leurs présentations, et tous ceux qui ont travaillé à rendre le Programme un succès.

Dans le cadre de la Visite de Contact, les participants ont visité les laboratoires de CSR&TI, le Marché du Cocon à Ramanagara (le plus grand marché du cocon de l'Asie), Conseil central de la Soie, Centre de Production des Vers de soie, CST&RI et d’autres instituts importants du 14 au 16 avril 2016. Ils ont observé, de près, les différentes activités du procédé de la fabrication de soie, y compris le tissage, la teinture, la conception, les tests, l'emballage, etc. En fait, ils ont été très impressionnés par le progrès fait par l'Inde dans le développement et la production de la sériciculture. Lors de la dernière partie de leur Visite d’Initiation, le 16 avril 2016, les participants ont eu une réunion avec le Secrétaire général de la CSI, les officiers du Conseil central de la Soie. Pendant cette réunion, ils ont donné leur feedback sur l'efficacité du programme et ont aussi proposé des suggestions pour l’améliorer d’avantage. Ils ont également visité le Palais historique de Myrsuru et les Jardins Brindavan à Mysore.

La Réunion du Comité de Liaison : la 67e Session, tenue à
New Delhi, en Inde, le 22 mars 2016

La 67ème Session du Comité de Liaison d’AARDO a eu lieu le 22 mars 2016, au Secrétariat AARDO, à New Delhi, sous la présidence de SE M Jagdishwar Goburdhun, Haut Commissaire de la République de Maurice en Inde et Président Honorable du Comité de Liaison. Vingt et un (21) délégués de seize (16) pays membres du Comité de Liaison ont assisté à la Session. Parmi les pays membres qui ont participé, il y avait, notamment : la République de Chine (Taïwan), la République arabe d'Égypte, la République de Gambie, la République de l’Inde, la République de l’Irak, le Royaume hachémite de Jordanie, la République du Kenya, l’État de la Libye, la Malaisie, la République de Maurice, le Sultanat d'Oman, l’État de la Palestine, la République du Soudan, la République arabe syrienne, la République du Yémen et la République de Zambie. En outre, les délégués des missions diplomatiques de la République du Botswana et de la République de Turquie et un haut fonctionnaire du Fonds international de Développement agricole (FIDA) ont assisté à la session en tant qu'observateurs. Son Excellence l’Ing Wassfi Hassan Sreihin, Secrétaire général d’AARDO a également assisté à la réunion en tant que Membre Secrétaire du Comité de Liaison.

Après les Remarques d'Ouverture de l’honorable Président, le Secrétaire général d’AARDO a chaleureusement accueilli les délégués à la 67ème Session du Comité de Liaison. La session a commencé avec l'adoption de l'Ordre du jour provisoire. Le Comité de Liaison a aussi adopté le rapport sommaire de sa Session (66ème) précédente, qui avait eu lieu le 26 août 2015.

Le Comité a pris note de l'action de suivi par le Secrétariat d’AARDO sur les décisions et les recommandations de la 66ème session du Comité de Liaison. Le Comité a pris en considération le réexamen des Activités d’ AARDO, la Contribution d'Adhésion et les Relations avec les Membres pour la période de juillet à décembre en 2015. Le Comité a aussi pris note des programmes prévisionnels des Activités d’AARDO, prévues pour être organisées au cours de la période commençant de janvier jusqu’à juin 2016. Il a également décidé de tenir sa prochaine Session (68ème) le 24 août 2016.

Secrétaire général en visite en Malaisie

À l'invitation de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), SE L’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO a visité la Malaisie du 8 au 11 mars 2016 pour assister à la 33e Conférence régionale de la FAO pour l'Asie et le Pacifique, qui a organisé suivant l'aimable invitation du Gouvernement de la Malaisie. AARDO a été accordé le statut d'Observateur par la FAO et AARDO assiste régulièrement à ses réunions.

En Malaisie, le Secrétaire Général a aussi rendu une visite de courtoisie à SE Dato’ Sri Ismail Sabri Bin Yaakob, Ministre du Développement rural et régional du Gouvernement de la Malaisie, et ils ont discuté des questions d'intérêt mutuel. Il a également rendu visite à Y. B. Dato' Sri Ahmad Shabery Bin Cheek, Ministre de l'Agriculture et de l’Agro-industrie et ils ont eu des discussions sur les sujets d'intérêt commun.

Le Secrétaire Général a également rencontré le Dr Mohd Desa Haji Hassim, Président-directeur Général du Réseau international des Fruits tropicaux (TFNet), à Serdang, et il a exploré la possibilité d'organiser des activités de collaboration à l'avenir.

La journée d’AARDO, le 5 mars 2016

L’Organisation Africaine-Asiatique pour le Développement (AARDO) a complété sa 54e année de formation le 5 mars 2016. Pour commémorer l'occasion, SE L’lng Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO a organisé une réception et a accueilli les distingués invités à New Delhi le 7 mars 2016. Un grand nombre de dignitaires ont assisté à la réception, parmi eux, il y avait, les Ambassadeurs/ Hauts Commissaires et les Agents de Liaison des pays membres d’AARDO et aussi bien que des pays membres éligibles, les représentants du Gouvernement de l'Inde, des organisations internationales / régionales, des Professeurs / Experts des Universités / Instituts, et plusieurs autres. À cette occasion, le Secrétariat d’AARDO a également félicité six de ses employés qui ont complété vingt-cinq ans ou plus de services dans cette Organisation avec dévouement et engagement. Son Excellence M J Goburdhun, le Haut Commissaire de la République de Maurice en Inde et le Président du Comité de Liaison d’AARDO, ainsi que le Secrétaire Général d’AARDO, ont présenté les six employés avec des souvenirs. Une présentation, soulignant les activités et les réalisations d’AARDO a également été projetée durant cette réception.

Comité exécutif: 67e Session,
à Khartoum, au Soudan du 21 au 23 février 2016

La 67e Session du Comité exécutif d’AARDO a eu lieu à l’Hôtel Al-Salam Rotana, à Khartoum, du 21 au 23 février 2016 à l’aimable invitation du Gouvernement de la République du Soudan. La session a été présidée par l’honorable Président du Comité exécutif, Mme Asha Burrenchobay, Secrétaire permanente, cabinet du Premier Ministre (Unité du Développement National), Gouvernement de la République de Maurice. Parmi les treize membres du Comité exécutif, dix membres ont assisté à la session. Son Excellence l’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO, a assisté à la réunion en tant que Secrétaire membre du comité. La session a été inaugurée par SE Le Prof Ibrahim Adam Ahmad El-Dukheiri, le Ministre fédéral de l'Agriculture et des Forêts du Gouvernement de la République du Soudan et aussi le Chef Invité.

Après l'adoption de l'Ordre du jour provisoire, les principales approbations accordées par le comité exécutif, entre autres, incluent L’examen des activités, les relations avec les membres, contribution des membres, les revenues et les dépenses. Le comité a ratifié trois (3) Protocoles d'accord qu’AARDO a signé avec d'autres organisations. Le comité a également approuvé le contrat de service de L’Ing Wassfi Hassan El-Sreihin qui a assumé la position du Secrétaire Général le 3 septembre 2015 pour un deuxième mandat de quatre ans et a également pris le serment du secret. Le comité exécutif a également approuvé la révision du salaire et des indemnités du Secrétaire Général et du Secrétaire Général Adjoint d’AARDO.

Le comité a approuvé les mesures de suivies prises par le Secrétariat d’AARDO sur les décisions / recommandations de la 18e Session de la Conférence générale d’AARDO, la 65e, la 66e et les Sessions spéciales du comité exécutif et la 64e, la 65e, la 66e et les Sessions spéciales du Comité de liaison. Le Comité a décidé de tenir sa prochaine (68e) session au Bangladesh en novembre / décembre 2016. SE Le Prof Ibrahim Adam Ahmad El-Dukheiri, le Ministre fédéral de l'Agriculture et des Forêts du Gouvernement de la République du Soudan et Son Excellence L’Ing. Wassfi Hassan E ;-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO ont félicité Le Dr Abdalla Yahia Adam, ancien Secrétaire Général d’AARDO, en lui présentant des souvenirs lors de la Session inaugurale de la réunion.

L'Atelier-Programme de Formation internationale sur
"La Gouvernance dans le Système d’administration des Microcrédits pour le Développement rural",
au Bangladesh, du 23 février au 5 mars 2016

L’Atelier-Programme de Formation internationale sur "La Gouvernance dans le Système d’administration des Microcrédits pour le Développement rural" a été organisé par AARDO, en collaboration avec le Ministère des Collectivités locales, du Développement rural et des Coopératives, du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh et l’Académie du Bangladesh pour le Développement rural (BARD), du 23 février au 5 mars 2016.

Vingt-neuf (29) participants de quatorze (14) pays membres d’AARDO ont participé à ce programme. Parmi les participants, il y avait, notamment : la République de Chine (Taïwan), l’Égypte, le Ghana, l’Inde, la Jordanie, la République de la Corée, la Libye, le Nigeria, l’Oman, le Pakistan, la Palestine, le Sri Lanka, le Soudan et le pays d’accueil, le Bangladesh. En outre, deux fonctionnaires d’AARDO ont aussi participé au programme.

Le programme a été inauguré, le 23 février 2016, par le Chef Invité M Sarder Abul Kalam, Secrétaire général adjoint, à la Division de la Coopération et du Développement rural, du Ministère des Collectivités locales, du Développement rural et des Coopératives, du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh. Le Dr Khushnood Ali, Directeur de la Division de Recherche, qui a représenté le Secrétaire général d’AARDO, était l'Invité d'Honneur à la cérémonie inaugurale. D'ailleurs, le Dr A. K. Sharifullah, Directeur (Projet), le Dr Kamrul Ahsan, Directeur (Formation) et M Md Abdullah Al Mamun, Directeur adjoint de l’Atelier du BARD, étaient présents à la cérémonie.

Ce programme visait à aider les participants à élargir leurs connaissances sur le rôle de la gouvernance et du fonctionnement des microcrédits pour la réduction de la pauvreté et le développement rural. L'objectif général du programme était d'améliorer les connaissances des participants sur les concepts et les problems intersectoriels liés au système de versement des microcrédits, à la réduction de la pauvreté, au développement rural et à la gouvernance à travers la présentation, des discussions et des visites.

Au cours des différentes sessions techniques, des documents d'experts et des rapports nationaux ont été présentés par des personnes ressources et les participants. Les thèmes des documents d'experts étaient sur la Gouvernance dans le Système d’administration des Microcrédits pour le Développement rural ; l’Approche Comilla sur le Développement rural ; les Microcrédits : les Concepts, les Approches et l’Évolution ; les Expériences de BRAC dans l‘administration des Microcrédits en Asie et en Afrique ; le Système d’administration des Microcrédits pour la Réduction de la Pauvreté : les Expériences des Organisations gouvernementales et non gouvernementales au Bangladesh ; le Microcrédit ; les Opérations commerciales vs les Opérations à but non-lucratif et leurs questions de gouvernance ; le Développement rural : ses Concepts et ses Dimensions différentes dans les pays asiatiques ; les expériences de épargne micro du Programme “Ekti Bari Ekti Khamar” ; le Modèle « Grameen Bank » du Système de gestion des Microcrédits au Bangladesh ; les Objectifs de Développement durable (SDGS) : les Implications et les Défis ; l'Autonomisation des Femmes par le biais des Microcrédits : Quelques Expériences des Pays en Développement ; les Règlements sur le Microcrédit, avec accent particulier sur l’Autorité Régulatrice des Microcrédits du Bangladesh ; les Institutions du Meso/Micro-Finance : les Expériences des Pays en Développement ; l’Analyse des Parties prenantes au Niveau local ; etc.

Pour les visites sur le terrain, les participants ont visité la Société Coopérative de la Poterie de Bijoypur, le Centre d'Apprentissage BRAC et le Siège du District à Chandpur, l’Institut de Microfinance (InM) à Dhaka, le Bureau du Directeur de Projet— “Une Maison une Ferme” à Dhaka. Le but de ces visites était d’obtenir des informations sur le fonctionnement de ces institutions.

La Session finale du programme a eu lieu le 5 mars 2016 sous la présidence de M. Salahuddin Mahmud, Directeur général de BARD. Le Dr Khushnood Ali, Directeur de la Division de Recherche d’AARDO était l'Invité d’Honneur à la session. Le Président et l'Invité d’honneur se sont adressés aux participants et ont conjointement Présenté les certificats de participation et des mémentos aux participants. Les participants d'Oman et du Ghana ont étendu un vote de remerciement, au nom de tous les participants.

Secrétaire général en visite au Soudan

SE Ing. Wasfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO a rendu une visite au Soudan du 30 janvier au 3 février 2016 pour discuter et finaliser les arrangements pour la 67e Session du Comité exécutif prévue à Khartoum du 21 au 23 février 2016 à l’invitation du gouvernement de la République du Soudan.

Au Soudan, le Secrétaire général a rendu une visite de courtoisie à SE Prof. Ibrahim Adam Ahmed Eldukheri, Ministre de l'Agriculture et des Forêts, Gouvernement de la République du Soudan pour remercier personnellement le gouvernement de la République du Soudan d’accueillir la 67e Session du Comité exécutif à Khartoum. Il a également rendu une visite à SE Ing. Ali Gadoom El Ghali Osman, Sous-secrétaire et l'a informé à propos d’AARDO et de ses activités. L'honorable Sous-secrétaire a informé le Secrétaire général du fonctionnement et de diverses activités du Ministère, y compris la Nouvelle Stratégie du Soudan. Le Secrétaire général a aussi eu une réunion avec Dr Adil Yousif Eltayeb, Directeur général de la Coopération internationale, Ministère de l'Agriculture et des Forêts. Le directeur général lui a expliqué la situation de l'agriculture au Soudan, de nouvelles stratégies suivies pour améliorer l'agriculture, etc.

Le Secrétaire général a aussi profité de sa présence à Khartoum pour rendre une visite à Prof. Gasim Badri, Président de l'Université Ahfad pour les femmes (AUW), et ils ont discuté des affaires d'intérêt mutuel. Il a également rendu une visite de courtoisie à SE Dr Sidi Ould Tah, Secrétaire général de la Banque arabe pour le Développement économique en Afrique (BADEA) et a exploré la possibilité de collaboration avec la Banque. Le Secrétaire général a aussi visité l'Organisation arabe pour le Développement agricole (OADA) et a eu des discussions avec le Dr Ahmed Abdul Wali Al-Samawi, Secrétaire général adjoint et d'autres fonctionnaires sur les questions d'intérêt commun.

Le Secrétaire général a également rencontré Dr Abdalla Yahia Adam, l’ancien Secrétaire général d’AARDO.

Formation et des visites d'étude sur la Désertification,
Centre de Recherche sur la Désertification (DRC),
Matruh, Égypte, le 22 à 29 Novembre 2015

La désertification est connue comme un processus de dégradation de l'environnement ou de l'épuisement des ressources naturelles, ce qui entraîne une réduction de l'activité biologique et de la biomasse végétale, de la terre potentielle pour l’élevage, des rendements agricoles et un déclin ou une dégradation des conditions de vie humaines à cause des pratiques anthropiques et les changements climatiques tels que la sécheresse et l'évolution des précipitations. C’est un problème multisectoriel qui est régi par les aspects biophysiques, sociaux et économiques de la dégradation des terres. AARDO a toujours reconnu l'importance de la lutte contre la désertification et, par conséquent, a accordé dans ses programmes la plus haute priorité à la lutte contre cette menace. AARDO en collaboration avec le Centre de Recherche sur la Désertification (DRC), Ministère de l’Agriculture et de la Bonification des Terres du Gouvernement de la République arabe d'Égypte a organisé un programme spécialisé ; la dixième (10) dans la série, sur la « Formation et des visites d’étude sur la Désertification » à Matruh, en Égypte, du 22 au 29 novembre 2015. Le programme a été inauguré par SE Major général Alaa Abu Zeid, L’ Honorable Gouverneur de Matruh. Parmi les autres dignités présentes sur l'estrade, il y avait le Prof. Dr Naiim Moselhy Mohamed Mosely, Président du DRC, Prof. Mohamed A. Mabrouk, Coordonnateur du Programme du DRC et M Kamal Dhameja, qui a représenté le Secrétaire Général d’AARDO. Le programme a été suivi par quatorze (14) participants venus de onze (11) pays membres d’AARDO, notamment, le Bangladesh, l’Inde, la Jordanie, la République de Corée, le Liban, le Malawi, L’ le la Maurice, le Maroc, l’Oman, le Sri Lanka et le Soudan.

Le programme a été divisé en deux parties, à savoir, des réunions plénières et des visites sur le terrain. A la réunion plénière il y avait des présentations par des experts renommés de l'Égypte sur les divers aspects de la désertification ; par exemple : « Programmes de recherche du DRC dans la Zone côtière Nord-Ouest de l'Égypte », « Approche basée sur l’écosystème pour la lutte contre la désertification », « Centre pour le Développement durable pour les ressources de Matruh (SDCMR) », « Contribution de la Télédétection et SIG pour la Surveillance de la Désertification (la Dégradation de terres) », « Dessalement de l’eau », « Contribution de la Biotechnologie pour le Combat contre la Désertification veillant spécialement à la Protection de la Biodiversité végétale et aux Indicateurs (du sol) de la Désertification », « Aspects socio-économiques relatifs à la Désertification en Égypte », etc. Dans le cadre des visites sur le terrain, les participants ont visité la Bibliothèque « Alexandrie Bibliotheca ». La bibliothèque se distingue par le fait qu’elle possède la première imprimerie dans le monde ainsi que de très bons arts, artefacts et en plus une grande variété de livres et de textes anciens. Les participants ont également visité la Vallée Kharoba afin d’observer de près les diverses activités relatives à la conservation et l'érosion des sols, la désertification et la gestion des ressources en eau, le fonctionnement des digues, les travaux liés aux bassins hydrographiques/ bassins versants, etc.

La Session d’Adieu du programme a eu lieu le 26 avril 2015, à laquelle des remarques finales ont été livrées par les représentants des participants, le coordonnateur du programme et le représentant d’AARDO. La session s’est terminée avec une remise des certificats aux participants.


Visite d’étude pour les experts sur" Le Rôle des TIC dans
la Gouvernance et le Développement agricole / rural " dans la République de Chine (Taiwan), 15 à 21 Novembre 2015

La convergence des Technologies de l’Information avec les Technologies de la Communication, y compris l’Internet, comme « Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) », a apporté un changement fondamental dans l’approche pour la gestion des données et des informations pour les services à valeur ajoutée. Ainsi, les diverses méthodes/systèmes de TIC, une fois appliquées, donnent une impulsion au développement agricole et rural. Les Technologies de l’Information et de la Communication forment un outil de plus en plus puissant dans presque tous les aspects du développement, y compris les marchés mondiaux, la stabilité politique, la protection sociale et la durabilité environnementale. Avec le développement technologique dans ce domaine, « Le Système d’Information géographique (SIG) » a émergé comme un outil puissant qui a le potentiel d’organiser un environnement spatial complexe sous forme de tableau. La puissance et le potentiel du SIG sont illimités.

La République de Chine a été au premier rang du développement agricole et rural et possède une vaste expérience dans le domaine des TIC. Considérant l’avancement et le travail effectué par la République de Chine, la Visite d’Étude sur “Le Rôle des TIC dans la Gouvernance et le Développement agricole / rural ” a été organisée, en collaboration avec le Conseil de l’Agriculture, Yuan Exécutif, du Gouvernement de la République de Chine, du 15 au 21 novembre 2015. Le programme de visite d’étude a été suivi par seize (16) délégués de douze pays membres (12) d’AARDO, à savoir, le Bangladesh, le Ghana, l’Inde, l’Irak, la Jordanie, le Liban, le Maroc, l’Île Maurice, le Nigeria, la Palestine, la Zambie et la Coopération de la Communauté rurale de la Corée (KRC), la Corée. Par ailleurs, deux hauts fonctionnaires d’AARDO ont participé au programme.

La cérémonie inaugurale du programme, tenue le 16 novembre, a été adressée par Son Excellence le Dr Bao-ji Chen, l’Honorable Ministre du Conseil de l’Agriculture, Yuan Exécutif, du Gouvernement de la République de Chine et SE Ing Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO. La cérémonie d’inauguration a également été assisté par le Dr Jen-pin Chen, Directeur général du Département des Affaires internationales, Conseil de l’Agriculture, Exécutif Yuan, Gouvernement de la République de Chine et des personnes ressources / hauts fonctionnaires du Conseil.

Au cours de la visite d’étude, les délégués ont visité divers centres d’excellence, tel que : l’ Université nationale de Taiwan, à Taipei ; L’Institut de la Recherche agricole de Taiwan (TARI), à Taichung ; La Champignonnière, dans le Canton Puxin de Changhua ; Le Bureau de la Conservation des Sols et de l’Eau (SWCB), dans la Communauté TaoMi, Canton Puli de Nantou ; les Coopératives des Fruits et des Légumes, Ville de Siluo du Yunlin ; L’Usine de Plantes a Kinpo, le District de Shenkeng, Nouvelle ville de Taipei ; La Compagnie Taipei de Vente de Fleurs aux enchères, District Neihu, etc. Les participants ont été exposés à divers réseaux de projets basés sur les TIC, y compris la surveillance écologique des parasites, le contrôle de la production des cultures, le système de réseau de capteurs sans fil, la carte de la couverture des terres agricoles, l’exploration de données, le système d’interrogation, l’application des TIC sur les flux de débris et de la conservation des sols, la vente de fleurs aux enchères avec une connexion d’internet et le système d’enquête du prix et l’utilisation des TIC dans la commercialisation des produits agricoles. Les participants ont été informés des technologies actuelles des TIC, qui sont utilisées dans l’agriculture et le développement rural dans la République de Chine. En éffect, les participants ont été très impressionnés par le progrès et le travail effectué par le pays dans le domaine des TIC et de l’agriculture.

La session de clôture a eu lieu dans la matinée du 20 novembre,. Le programme a été suivi par SE M Wen-Deh Chen, Ministre adjoint du Conseil de l’Agriculture, Yuan Exécutif, Gouvernement de la République de Chine. Eté présent Après les propos du Ministre adjoint, un panel de discussion, présidé par le Directeur général du Département des Affaires internationales, du conseil de l’Agriculture, Exécutif Yuan, du Gouvernement de la République de Chine, a eu lieu, où les délégués ont exprimé leurs points de vue et ont partagé leurs expériences.

Pendant son séjour dans la République de Chine, SE l’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO a visité divers centres d’excellence et a aussi eu des discussions avec les dignitaires sur les questions d’intérêt mutuel. Les détails de la visite sont disponibles sur le site Web.

AARDO étend ses sincères remerciements au Conseil de l’Agriculture, Exécutif Yuan, du Gouvernement de la République de Chine, à L’Institut de la Recherche agricole de Taiwan (TARI), à Taichung ; à la Champignonnière, dans le Canton Puxin de Changhua ; au Bureau de la Conservation des Sols et de l’Eau (SWCB), dans la Communauté TaoMi, Canton Puli de Nantou ; aux Coopératives des Fruits et des Légumes, Ville de Siluo du Comté Yunlin ; à l’Usine de Plantes Kinpo, le District Shenkeng, Nouvelle ville de Taipei ; à la Compagnie Taipei de Vente de Fleurs aux enchères, District Neihu, à Taipei pour leur aimable contribution et l’hospitalité ainsi étendues aux délégués lors de leurs visites.

Il serait pertinent de mentionner ici, qu’AARDO a organisé, dans le passé, de nombreuses visites d’étude pour les fonctionnaires des pays membres, en général pour 2 à 3 experts à la fois. Ce fut la première fois qu’un groupe de différents pays membres a participé à une visite d’étude, sur un thème spécialisé, dans un pays d’accueil. Nos remerciements vont au Gouvernement de la République de Chine.

Le Secrétaire Général a rendu une
visite à la République de Chine

SE Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO, a rendu une visite à la République de Chine (Taiwan) pendant le 16 au 19 novembre 2015, dans le cadre de la Visite d’Études pour les experts sur « Le Rôle des TIC dans le Développement agricole/rural et la Gouvernance », organisée par le Conseil de l’Agriculture, Yuan exécutif, Gouvernement de la République de Chine en collaboration avec AARDO.

Pendant sa visite à la République de Chine, le Secrétaire Général a discuté avec SE M. Chih I Sha, Sous-ministre, du Conseil de l’Agriculture, Yuan exécutif et ses fonctionnaires concernant les voies et les moyens de renforcer davantage la coopération existante et la collaboration entre AARDO et le prestigient Conseil. Le Secrétaire Général a également eu des discussions avec le Dr Jen-Pin Chen, Directeur Général, Département des Affaires internationales, Conseil de l’Agriculture et la décision d’avoir un atelier international à Taiwan au cours de 2016 a été prise.

Afin d’explorer la possibilité d’organiser des programmes sur les pêches, le Secrétaire Général a visité l’Institut de Recherche halieutique (FRI). Dr June-Ru Chen, Directeur Général de l’Institut, a informé le Secrétaire Général sur les activités de l’Institut, comme la pêche maritime, l’aquaculture, la pêche hauturière, la transformation des fruits de mer et des produits simillaires, etc. Il a également visité avec Dr June-Ru, le Musée national des Sciences et Technologies marines.

Accompagné par SE le Sous-ministre, du Conseil de l’Agriculture et le Directeur Général du FRI, le Secrétaire Général a visité la Corporation du Marché de Pêche du Taipei et l’Addiction Aquatic Développent et a observé de près les activités différentes. Il a profité de sa visite et a également rencontré Dr Pai-Po Lee, Directeur Général Adjoint, Fonds de développement et de Coopération internationale de Taiwan (Taiwan ICDF) et a discuté des affaires d’intérêt mutuel, y compris la possibilité d’une assistance financière et technique à AARDO de la part du Fonds. Après discussions, il a été décidé que le Conseil de l’Agriculture et AARDO organiseront un Atelier international sur « La Pêche à Taiwan ». Le Secrétaire Général a aussi visité le Festival Flowersea Xinshe.

Avant son retour à New Delhi, le Secrétaire Général a visité le Salon international de la Pêche et des Fruits de mer 2015, qui était le premier salon de Taiwan jamais consacré à la pêche, à l’équipement et à la technologie commerciale. Le Salon a été inauguré par SE M Chih I Sha, Sous-ministre, Conseil de l’Agriculture, Yuan exécutif. Accompagné par l’Honorable Sous-ministre, le Secrétaire Général a participé à la Cérémonie d’Inauguration du Salon et a visité tous les stands. Quatorze pays ont participé au Salon. L’événement a présenté le rôle dirigeant de Taiwan dans la production et les exportations de poissons et a souligné l’importance de l’aquaculture, des services de la pêche, de l’équipement de traitement, etc.

Programme de Formation et Atelier international sur
" Système d’Irrigation et la Gestion de l’Eau ",
Pakistan, le 3 au 12 Novembre 2015

L’Organisation Africaine-Asiatique pour le Développement rurale, en collaboration avec le Centre national Akhtar Hameed Khan pour le Développement rural (AHK-NCRD), le Département des Services intérieurs, du Gouvernement de la République islamique du Pakistan a organisé la quatrième d’une série de Programme de Formation et Atelier international sur le thème « Système d’Irrigation et la Gestion de l’Eau », à Islamabad, au Pakistan du 3 au 12 novembre 2015. Les principaux objectifs du programme étaient les suivants: familiariser et les participants au situation actuelle des ressources en eau dans la région africaine-asiatique; identifier les principaux problèmes dans la Gestion de l’Eau ; discuter l’application de différentes Méthodes / Technologies pour une utilisation efficace de l’eau ; discuter les politiques et les stratégies gouvernementales en matière de la Gestion des Ressources en eau ; et permettre aux participants venant de différentes régions de partager leurs expériences et proposer des mesures pour la rectification des lacunes dans la Gestion des Ressources en eau.

La cérémonie inaugurale du programme tenue le 4 novembre 2015 à l’auditorium de AHK-NCRD, a été assiste par Mme Marvi Memon, Président du, Programme Benazeer pour le Soutien du Revenu (BISP), Pakistan, en tant qu’Invitée d’honneur, M. Moed ul Hassan, Secrétaire spéciale du Ministère des Affaires étrangères du Pakistan et les diplomates des ambassades des trois pays membres d’AARDO situés à Islamabad, notamment, l’Irak, le Nigeria et la Palestine. De plus, un nombre considérable d’officiers de haut niveau du Gouvernement du Pakistan, notamment NCRD, avait aussi assisté à la cérémonie. La cérémonie a été adressée par Dr Zafar Iqbal Qadir, Directeur Général, AHKNCRD, HE Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO (via le support d’apprentissage en ligne de NCRD), Dr Manoj Nardeosingh, Secrétaire Général adjoint d’AARDO, M Moed ul Hassan, Secrétaire spécial, Ministère des Affaires étrangères du Pakistan et Mme Marvi Memon, Président, du Programme Benazeer pour le Soutien du Revenu du (BISP), Pakistan et l’Invitée d’honneur.

Le programme a réuni quinze (15) participants internationaux provenant de 10 pays membres, à savoir le Bangladesh, le Ghana, l’Irak, la Jordanie, la République de Corée, l’Île Maurice, le Nigeria, la Palestine, le Sri Lanka et le Soudan et un fonctionnaire du Secrétariat d’AARDO. En outre, vingt (20) participants du Pakistan représentant le département de l’irrigation des différentes provinces et des institutions / universités ont participé au programme.

Le programme avait deux composantes, à savoir, des réunions plénières et des visites sur le terrain. Dans les réunions plénières, neuf éminentes experts du Pakistan ont donné leur présentation sur les différentes facettes du système d’irrigation et de la gestion de l’eau et ont partagé leurs expériences riches, variées et leur connaissance profonde avec les participants. En outre, les participants ont présenté leurs rapports nationaux sur les pratiques d’irrigation suivies dans leurs pays respectifs. Les participants avaient été divisés en trois groupes et étaient assignés des sujets spécifiques pour discuter. À la fin du programme, les participants, après des discussions, ont donné une série de recommandations, qui peuvent être jugées utiles par les pays membres dans leurs politiques et programmes sur l’irrigation et la gestion de l’eau.

Dans le cadre de la visite sur le terrain, le 8 novembre 2015, les participants ont visité la Ferme de Recherche et Développement au Darkali Kalan pour observer de près les activités de la Gestion des Terres et des Ressources en eau. Ce projet est mis en œuvre sous les auspices du Conseil pakistanais de la Recherche sur les Ressources en eau (PCRWR). Le 9 novembre 2015, ils ont visité, le site du Projet de Bio-remédiation pour assister au processus de bio-remédiation de l’eau usée contaminée par le processus naturel. Ce projet est entrepris par le Centre national de Recherche agricole (NARC), au Pakistan.

La Session d’Adieu de l’Atelier a eu lieu dans la soirée du 11 novembre 2015, où des observations finales ont été faites par les représentants des participants, représentants d’AARDO et le Directeur (Formation) et le Directeur de cours de NCRD. La session s’est terminée par l’attribution de certificats aux participants.

Ambassadeur de la République arabe syrienne
auprès de l’Inde a rendu visite au Secrétaire Général d’AARDO

Son Excellence le Dr Riad Kamel Abbas, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République arabe syrienne auprès de l’Inde, a rendu une visite de courtoisie à SE Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO le 10 novembre 2015. M Wael Deirki, Ministre Conseiller à l’Ambassade a accompagné Son Excellence pendant la visite. Lors de la réunion, la discussion a porté sur les voies et les moyens de renforcer davantage les relations existantes entre le Gouvernement de la République arabe syrienne et AARDO.

Le Secrétaire général a rendu une visite de courtoisie à
l'Honorable Vice-président de la République de Zambie

Son Excellence Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO a rendu une visite de courtoisie à Son Excellence Mme Inonge Wina, l'Honorable vice-président de la République de Zambie à New Delhi le 30 octobre 2015. L'Honorable Vice-président était en Inde dans le cadre du Sommet du Forum Inde-Afrique, organisé par le Gouvernement de l'Inde à New Delhi du 26 à 29 octobre 2015. SE M Given S. Lubinda, Député, Ministre de l'Agriculture, du Gouvernement de la Zambie était présent à la réunion. Lors de la réunion, le Secrétaire général a informé SE l'Honorable Vice-président et SE le Ministre de l'Agriculture des fonctions et des programmes d’AARDO ainsi que de la participation de la Zambie dans les activités organisationnelles et techniques d’AARDO.

Programme de Visite d’étude de l'honorable Ministre et du Chef du cabinet du Ministère de l'intégration sociale et de l'autonomisation économique, du Gouvernement de la République de Maurice en Inde, Le 19 au 26 septembre, 2015

Suivant des demandes spécifiques des pays membres, l'organisation du programme de visites d'étude, pour étudier lesaccomplissements des autre pays membres dans des domaines pertinents, est l'une des activités importantes d’AARDO. En vertu de ce programme, les délégués, en visite des pays membres concernés, sont exposés aux politiques / programmes / modèles, réalisés par d'autres pays membres.

Sur la demande du bureau du Premier Ministre, (L’unité du Développement National), du Gouvernement de la République de Maurice, une visite d’étude sur « Les Politiques et Programmes pour la Réduction de la Pauvreté » pour une délégation de haut niveau de deux membres de l'Ile Maurice en Inde a été organisée, en collaboration avec le Ministère du Développement Rural du Gouvernement de l'Inde, pour une période d'une semaine (du 19 au 26 Septembre 2015).Celle-ci est l'une des plus haut visite d'étude organisée par AARDO dans les dernières années, impliquant un hon. Ministre et un Chef du cabinet.

La délégation était dirigée par l’honorable. M. PrithvirajsingRoopun (MP), Ministre de l’intégration sociale et de l'autonomisation économique, Gouvernement de Maurice. LeMinistre était accompagné de M. BoyramboliBojrazsingh, sonChef du cabinet.

L'objectif principal de la visite était d'avoir un aperçu général et d'étudier l'architecture institutionnelle qui a soutenu le progrès remarquable du développement socio-économique accompli en Inde dans la lutte contre la pauvreté, en particulier en ce qui concerne les facteurs suivants :-

•    les politiques et les stratégies de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale ;
  les initiatives prises à l'égard de l'intégration sociale et du développement durable des groupes vulnérables et le renforcement du progrès social ;
  des activités générant des revenues et des opportunités d'autonomisation pour les groupes vulnérables ;
  les mesures visant à améliorer les conditions de vie de la pauvreté extrême ;
  le rôle et la contribution du secteur privé dans la lutte contre la pauvreté ; et
  le rôle et la contribution de la société civile et des organisations non gouvernementales(ONG) dans la lutte contre la pauvreté.

Lors de cette visite, les délégués ont visité divers centres d'excellence à Delhi et à Hyderabad, notamment, le bureau régional de la Banque Nationale pour l'agriculture et le Développement rural (NABARD), le Conseil pour le Développement social (CSD) à Delhi. À Hyderabad, les délégués ont visité l'Institut national du Développement rural (NIRD), Institut Tata des Sciences sociales (TISS), l'Institut national des micros, petites et moyennes entreprises (NIMSME), le village de KoyyalaGudem, à Pochampally — (l’interaction avec les membres des groupes d’Auto-assistance et les membres du panchayat du Village et la société coopérative des tisserands) ; et le DDU-GKY Centre pour le développement des Compétences, à Kompally, etc.

Le 21 septembre, la délégation a aussi rendu une visite à S.E. Shri. ChaudharyBirender Singh, le Ministre du Développement Rural, Gouvernement de l'Inde. Cette visite était succédéepar une session de présentation et de discussions avec les hauts fonctionnaires du Ministère. La délégation a également visité le Siège d’AARDO et a eu des échanges fructueux avec S.E. le Secrétaire général et le Secrétaire général adjoint d’AARDO.

Le résultat de cette visite d'étude a permis aux délégués d'apprendre et de se familiariser à des approches, des stratégies et des politiques pour une lutte effective contre la pauvreté, l'inclusion sociale et l'autonomisation des groupes vulnérables, qui pourraient être adaptés pour la réplication dans le contexte mauricien. Les délégués ont pris connaissance des stratégies actualisées, les techniques sur les politiques et programmes de lutte contre la pauvreté en Inde. Un rapport détaillé sur la visite sera présenté par la délégation et ceci pourra également bénéficier d'autres pays membres d’AARDO.

Il est à noter que, lors des visites à Delhi, les délégués étaient accompagnés par S.E. M. J.Goburdhun, le Haut-Commissaire, Commissaire adjoint, second Secrétaire, du Haut-Commissariat de la République de Maurice ; et de la part d’AARDO, par S.E. L’Ing. Wassfi Hassan El Sreihin, le Secrétaire général, le Dr Manoj Nardeosingh, Secrétaire général adjoint et Dr Khushnood Ali, le Chef de la Division de recherche et le coordonnateur du programme.

AARDO présent ses sincères remerciements au Ministère du développement rural du gouvernement de l’Inde, au Bureau régional de la Banque Nationale pour l'agriculture et le Développement rural (NABARD), au Conseil pour le Développement social (CSD), à l'Institut national du Développement rural (NIRD), à l’Institut Tata des Sciences sociales (TISS), à l'Institut national des micros, petites et moyennes entreprises (NIMSME), au panchayat, aux groups d’Auto-assistance et aux sociétés coopératives pour leurs contributions en nature et leur hospitalité aux délégués lors de leurs visites. Il est important de mentionner ici que le gouvernement de l'Inde a toujours très bienveillamment et généreusement soutenu les activités techniques et organisationnelles d’AARDO.

Le Secrétaire général a assisté au Forum de la Politique agricole Asie-Pacifique (APAP)

À l'aimable invitation de l’Honorable Président de l’Association FAOcoréenne et de l’Institut de la Politique Agricolemondial, Gyeonggi-do, en Corée, Son Excellence L’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, le Sécrétaire Général d’AARDO a assisté au 14e Forum de la Politique agricole Asie-Pacifique (APAP) sur « L’Intégration régionale et le Partenariat public-privé », qui a eu lieuà Séoul du 31 août au 1er septembre 2015. Dans ses remarques de félicitations, le Secrétaire Général a souligné l'importance de l'approche de croissance inclusive pour le développement du secteur agricole et des zones rurales, pour un meilleur accès aux facilites comme le crédit, la technologie, lessoins de santé, l'assainissement, l'éducation, etc.,en sus de l'ouverture de nouvelles opportunités pour les différents acteurs, tels que les entreprises du secteur public, du secteur privé, les Organisations non gouvernementales, les Organisations des agriculteurs, la société civile, etc.

En Corée, le Secrétaire Général a également eu l’occasion de rencontrer l’honorable Président du Centre International d’échange d’éducation de la Communauté rural (RC-IEEC) de la Corporation des Communautés rurales de la Corée (KRC) et ses collègues et a exploré la possibilité de coopération entre AARDO et la RC-IEEC.

La Réunion du Comité de Liaison : 66e Session
New Delhi, Inde, le 26 août 2015

La 66e session du Comité de liaison d’AARDO a eu lieu le 26 août 2015 au Secrétariat d’AARDO,à New Delhi sous la présidence de S.E. M. JoykerNayeck,Haut Commissaire par intérim pour la République de Maurice en Inde,et Honorable Président du Comité de Liaison.Vingt-et-un (21) délégués de seize (16) pays membres, notamment, la République populaire du Bangladesh, la République de Chine (Taiwan), la République de la Gambie, la République du Ghana, la République arabe d’Égypte, la République de l’Inde, la République d’Irak, le Royaume hachémite de Jordanie, l’État de la Libye, la République de Maurice, la Malaisie, la République du Malawi, la République fédérale du Nigéria, l’État de la Palestine, la République du Soudan, la République du Yémen ont assisté à la Session.En outre, trois délégués, un chacun de la République du Bénin, de la République tunisienne et de l’Alliance coopérative internationale – l’Asie et le Pacifique (ACI-AP) étaient aussi présents en tant qu’observateurs. Son Excellence L’Ing. Wassfi Hassan Sreihin, le Secrétaire Général d’AARDO a assisté à cette réunion comme Secrétaire de Membre au Comité de Liaison.

Après les remarques d'ouverture de l’Honorable Président, le Secrétaire Général d’AARDO a accueilli les délégués distingués à la 66e Session du Comité de Liaison. La session a commencé avec l'adoption de l'ordre du jour provisoire.Le comité de liaison a adopté les rapports de synthèse de ses deux sessions précédentes, à savoir, la 65e session et la session extraordinaire,tenues respectivement le 25 février 2015 et le 27 mai 2015.

Le comité a pris note de l'action de suivi prise/proposée à prendrepar le Secrétariat d’AARDO sur les décisions/les recommandations de la 18e session générale de la Conférence d’AARDO, la 65e et la 66esessions et la session extraordinaire du comité exécutif, y compris aussi la 65e session et la session extraordinaire du comité de Liaison. Le comité a examiné la révision des activités d’AARDO, la contribution des adhérents et les relations avec les membres, pour la période de janvier à juin 2015. Le comité a pris note et a adopté les programmes des activités d’AARDO prévusà être organiser au cours de juillet à décembre 2015. Le comité a également examinéla question de l'ordre du jour sur la révision du salaire et des indemnités du Secrétaire Général, del’adjoint Secrétaire Général, et du personnel du secrétariat et a donné ses recommandations pour être placées à la 67e Session du Comité exécutif. Il a également approuvé la liste des invités pour sa prochaine Session (67e) qui se tiendra le 24 février 2016.

Une délégation du Forum mondial des Agriculteurs (GFF)
a rendu une visite au Secrétaire général

Une délégation de quatre membres du Forum mondial des agriculteurs, Gurgaon, Haryana, l’état de l’Inde, dirigée par M. JNL Srivastava, cadre administrative de l’Inde (retraité), Membre du conseil des administrateurs de la fondation de la coopérative d’engrais des agriculteurs indiens (IFFCO) et le vice-président de GFF, a rendu visite au Secrétaire Général le 12 août, 2015 pour discuter la possibilité de sceller une coopération entre les deux organisations. Les autres membres de la délégation étaient M. A.K. Dixit de la fondation IFFCO Fondation et Trésorier, de GFF, Dr. Umesh Srivastava, GFF et M. S.K. Mahajan Fondation d’ IFFCO. La délégation a informé le Secrétaire général sur les activités saillantes du Forum mondial des Agriculteurs (GFF) établis par la Fondation en 2014.

Le GFF vise à délibérer sur les problèmes et les besoins des agriculteurs des pays en développement, notamment, l'Inde ainsi que les pays de l’Association sud-asiatique pour la Coopération régionale (SAARC), l'Afrique, l'Amérique latine et la région des Caraïbes.

La délégation de la Commission Internationale
des Irrigations et du Drainage (CIID) a rendu
une visite au Secrétaire général

Une délégation de trois membres dirigée par L’In. Avinash C. Tyagi, Secrétaire général de la Commission Internationale des Irrigations et du Drainage (CIID), New Delhi, a rencontré le Secrétaire général d’AARDO le 13 août 2015 en vue d’explorer la possibilité d'avoir une coopération et une collaboration entre la CIID et AARDO. Le Dr. Manoj Nardeosingh, Secrétaire général adjoint d’AARDO, était également présent à la réunion. Le Secrétaire Général de la CIID a informé le Secrétaire général d’AARDO sur les activités de la CIID. Le Secrétaire général d’AARDO a également informé la délégation sur les programmes et les activités d’AARDO pour le bénéfice de la population rurale des pays membres d’AARDO. Il a été convenu que les deux organisations signeront un protocole d'accord.

La CIID, établie en 1950, est la première Organisation non gouvernementale (ONG) scientifique, technique à but non lucratif. À travers son réseau de professionnels, répartis dans plus d'une centaine de pays, elle facilite le partage d'expériences et le transfert de la technique de gestion de l'eau. La Commission soutient le développement des capacités, encourage la recherche et l'innovation et vise à promouvoir des politiques et des programmes visant à améliorer le développement durable de l'agriculture irriguée, à travers un cadre exhaustif de la gestion de l'eau.

Le Secrétaire Général, AARDO a assisté
au Symposium de TFNet

À l’aimable invitation du Réseau international des fruits tropicaux (TFNet), Selangor, en Malaisie, S.E. Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général, AARDO a visité le Sri Lanka pour assister au Symposium de TFNet sur “La production durable et la commercialisation de fruits tropicaux et subtropicaux concentrant sur les super-fruits potentiels” du 3 au 4 août 2015. Le Secrétaire Général a aussi assisté, comme un observateur, la 6ème Session d’Assemblée Générale de TFNet, tenue à Colombo, du 5 au 6 août 2015. Le Secrétaire Général a été élu comme membre du Conseil des administrateurs de TFNet.

Pendant sa visite au Sri Lanka, le Secrétaire Général a rencontré le Chef de la direction, TFNet et ils ont abordé des questions d'intérêt mutuel. Il a également rencontré le Secrétaire de Ministère de l'irrigation et de l'agriculture du Gouvernement du Sri Lanka et a discuté des questions d’intérêt commun.

Session extraordinaire du Comité exécutif de AARDO ,
Inde, 1 Juillet 2015

La session extraordinaire du Comité exécutif a eu lieu le 1er Juillet 2015 à New Delhi. La session a été présidée par Mme Asha Burrenchobay, chef du Cabinet du bureau du premier ministre (NDU), République de Maurice, et L' Honorable Président du Comité exécutif. Tous les treize membres du Comité exécutif ont assisté à cette réunion.

Le Comité exécutif a reélu S.E. L' Ing . Wassfi Hassan N. El - Sreihin, l'actuel Secrétaire Général d' AARDO, pour un deuxième mandat.

Comité exécutif: 66e session
Ile Maurice, le 9 Avril 2015

La 66e session du Comité exécutif d`AARDO(1re session de la dix-huitième,(18)comité exécutif,nouvellement élu) a eu lieu àl`Hôtel LeMéridien, Maurice le 09 Avril 2015. La session a été présidée par Mme Asha Burrenchobay, chef du Cabinet, Bureau du Premier Ministre, (National Development Unit), du Gouvernement de la République de Maurice et L’Honorable Président du Comité exécutif. Douze (12), sur treize (13) membres du Comité exécutif, ont assisté à la session. Son Excellence Ing. Wasfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO a assisté à la réunion comme le secrétaire membre du Comité exécutif.

Cette session du Comité exécutif a approuvé les termes et conditions pour le poste de Secrétaire Général d’AARDO et a demandé le secrétariat d'inviter les nominations pour ledit poste pour être éventuellement considéré par la session extraordinaire du Comité exécutif qui se tiendra le 1er juillet 2015 au secrétariat d’AARDO à New Delhi. Le Comité a également approuvé la nomination de M/s Kumar Chopra & Associates pour être l’auditeur de l'Organisation durant la triennale couvrant la période 2015-2017.

Conférence d`AARDO: 18e session générale
IleMaurice, le 6 - 9 Avril 2015

La dix-huitième (18e) session de la Conférence générale d`AARDO a eu lieu à l`Hôtel Le Méridien, l'île Maurice du 6 au 9 Avril 2015 à l’aimable invitation du Gouvernement de la République de l'île Maurice. Seize (16) pays membres d`AARDO et trois (3) observateursont,en outre,assisté à la conférence. La Conférence a été inaugurée le 6 Avril 2015 par L’Hon. Sir AneroodJugnauth, GCSK, KCMG, QC, le Premier ministre de la République de Maurice, qui était l'invité d'honneur.

La Conférence a initialement été présidéepar Son Excellence Mme GhadaFathyWaly, ministre de la Solidarité sociale, Gouvernement de la République arabe d'Egypte et L’Honorable Président d`AARDO. Après l'élection du gouvernement de la République de Maurice, en tant que président d`AARDO; la République arabe d'Egypte, en tant que vice-président d`AARDOde l'Afrique; et le Sultanat d'Oman, en tant que vice-président d`AARDOde l'Asie, la remise et la prise en charge des bureaux respectifs ont eu lieu. La séance de travail de la Conférence a été, par la suite, présidée par S.E M. P. Roopun, Ministre de l'Intégration sociale et de l'autonomisation économique du gouvernement de Maurice, qui a été délégué par l'honorable Premier Ministre pour le remplacer et agir à titre de président de la Conférence.

La Conférence a approuvé, à l'unanimité, la composition suivante de la dix-huitième (18e) Comité exécutif:

Président
La République de Maurice

Vice-président de l'Afrique
LaRépublique arabe d'Égypte

Vice-président de l'Asie
Le Sultanat d'Oman

Membres: de l'Afrique: La République du Ghana, L’État de la Libye, La République fédérale du Nigerie, La République du Soudan et La République de Zambie; de l'Asie: La République populaire du Bangladesh, La République de Chine (Taïwan), La République de l'Inde, La République du Liban et La Malaisie.

La Conférence a aussi approuvé la revue des activités techniques et organisationnelles d'AARDO, y compris les relations avec les membres; les revenus et les dépenses. Elle a adopté les rapports et les actions prises sur les décisions du Comité exécutif: 61 e - 64 e sessions et 17e Conférence d'AARDO. La Conférence a approuvé le programme de travail et le budget pour la période triennale 2015-2017 et le rapport sur la mise en œuvre de la «déclaration AARDO sur le développement rural». Elle a aussi accepté la recommandation de la 65e session du Comité exécutif sur la révision de la contribution des membres à AARDO pour les années 2016 et 2017.

La Conférence a confirmé l'admission de trois nouveaux membres à AARDO, à savoir, la République démocratique socialiste du Sri Lanka et de l'Etat de la Palestine comme membre à part entière et la Corporation de communauté ruraleCoréenne(KRC) de RO Corée comme membre associé. Elle a également accepté la recommandation de la 65e session du Comité exécutif de demander à l'Institut pour le développement rural (IRD), le Kenya de ne plus être un adhérent de l`AARDO. En outre, elle a approuvéque le slogan d`AARDO soit "la coopération pour le développement durable".

La Conférence a accepté, à l'unanimité, l'offre du gouvernement de la Malaisie d'accueillir sa prochaine (19ème) Session générale en Malaisie en 2017 avec la République arabe d'Égypte comme la proposition alternative.

Comité exécutif: 65e session
Maurice, 2 - 4 Avril 2015

La 65e session du Comité exécutif AARDO a eu lieu à l`Hôtel Le Méridien, l'îleMaurice, les 2-4 Avril 2015 à l’aimable invitation du Gouvernement de la République de l'île Maurice. La session a été présidée par l'Honorable Président du Comité exécutif M. Mohamed Hassan Mohamed Rashwan, Directeur général, Ministère de la Solidarité sociale, du Gouvernement de la République arabe d'Égypte. Douze des treize membres du Comité exécutif ont assisté à la session. Son Excellence Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général, AARDO a assisté à la réunion comme le secrétaire membre du Comité.

Après l'adoption de l'ordre du jour provisoire, la principale approbation accordée par le Comité exécutif, entre autres, comprenait la revue des activités, les relations avec les membres, la contribution des adhérents les revenus et les dépenses. Le Comité a également ratifié quatre (4) des protocoles d'accord qu'AARDO a signé avec d'autres organisations ainsi que le contrat de service du Dr Manoj Nardeosingh, qui avait assumé la charge du bureau du secrétaire général adjoint le 14 février 2014 et a également prêté le serment de secret. Le Comité a également approuvé des mesures prises par le secrétariat sur les décisions /recommandations de sa précédente session (64e). Elle a également approuvé et adopté les rapports finaux des sessions de 62e et 63e Comités de liaison et les mesures d’implémentation de leurs décisions.

En Outre des décisions ci-dessus, la 65e session du Comité exécutif a recommandé, à l'unanimité, les points suivants à la 18e Conférence d`AARDO pour des considérations:

i) L’élection de l'Honorable Premier Ministre de la République de Maurice en tant que
   président d`AARDO; l'Honorable ministre de la Solidarité sociale, du Gouvernement de
   la République arabe d'Egypte et honorable ministre de l'Agriculture et de la Pêche, du
   Gouvernement du Sultanat d'Oman comme les vice-présidents d`AARDOde l'Afrique et
   de l'Asie, respectivement, pour la période triennale 2015-2017.

ii) La révision de la contribution d'adhésion pour les années 2016 et 2017.

iii) L’acceptation de l'État de Palestine comme membre, à part entière, et la Corporation
    de communauté rurale Coréenne (KRC) de la république de Corée, comme membre
    associé de l’AARDO, avec effet rétroactif, à partir du 1er Janvier à 2015.

iv) De radier les 30% d’arrérages du Philippines afin d'ouvrir la voie pour le pays de
     rejoindre AARDO.

v) Le Programme de travail et le budget pour la période triennale 2015-2017.

vi) Le slogan "Coopération pour le développement durable" pour AARDO de se propager
     sur son site internet, publications, logo, papier à lettres et autres documents.

Programme international de formation sur
"Applications de la télédétection et des
SIG dans les cadastres agricoles", L'Inde,
le 12 Février - 4 Mars 2015

AARDO, en collaboration avec le Ministère du développement rural, Gouvernement de l'Inde, a organisé une formation internationale, ayant le thème intitulé, ci-dessus à ICAR-Institut indien de recherche et de la statistique agricole, New Delhi du 12 février au 4 mars 2015. Le programme - cinquième de la série - a été suivi par dix (10) participants, un de chacun des pays- République de Chine (Taiwan), Egypte, Ghana, Irak, Jordanie, Nigeria, Pakistan, Oman, Soudan et Sri Lanka. Le Dr Misra Prachi Sahoo, scientifique principal et le Dr Ahmad Tauqeer, scientifique principal, de la division du sondage ont été les directeurs et coordinateurs du cours, respectivement.

L’inauguration a eu lieu le 12 février 2015.Le Prof. DRM Samudraya, ancien directeur adjoint (capteurs), le Prof Satish Dhawan, président du Centre des applications spatiales, de l'Organisation indienne de recherche spatiale, du gouvernement de l'Inde, Ahmedabad était l'invité d'honneur. Il a également été le principal conférencier et a présenté un papier sur " une aperçu des techniques de la télédétection- le scénario Indien ".

Le programme de formation visait à familiariser les participants avec les concepts notions de base de la télédétection et des SIG, les progrès dans le domaine de la télédétection et des SIG, l'exposition aux applications de la télédétection et des SIG dans les enquêtes agricoles et de les familiariser avec l'utilisation des SIG et de la télédétection progiciels. Le programme a été divisé en quatre modules couvrant les techniques d'échantillonnage et les enquêtes par sondage, les bases de la télédétection, l'introduction et bases du SIG et GPS, applications de la télédétection et des SIG dans les enquêtes agricoles et les progrès récents.

Le programme de formation était constitué de conférences en salle de classe / démonstrations pratiques / des exercices pratiques sur ARCGIS et Erdas Imagine - logiciels SIG et RS et la collecte de données en utilisant le GPS, visites à des institutions importantes en Inde dans le domaine concerné. Les participants ont été exposés à des démonstrations sur le terrain sur l'enquête sur la fiche des terres et des cultures Expérience de coupe. Ils ont visité des installations avancées au IARI, comme le laboratoire de la télédétection hyper spectrale, la station de réception des données’ installation Phenomics végétaux, etc. Ils ont également visité l'Institut indien de télédétection, l'ISRO, Derhadun.

La clôture du programme a eu lieu le 4 Mars 2015 au campus de l’IASRI, New Delhi. Le Dr AK Sikka, directeur général adjoint, NRM-ICAR était l'invité principal et le Dr Manoj Nardeosingh, Secrétaire général adjoint d’AARDO était l'invité d'honneur de la fonction.

Programme international de formation sur
"Production de semences et l’évaluation de la qualité",
Inde, 18-28 Février 2015

L’Organisation Africaine- Asiatique pour le développement rural (AARDO), en collaboration avec le Ministère du rural développement, du gouvernement de l'Inde, a organisé le programme de renforcement des capacités internationales sur le thème ci-dessus à la division de science et de la technique des semences, l'Institut indien de recherche agricole (IARI), New Delhi du 18 au 28 février 2015. Le programme - cinquième en série- a réuni neuf (9) participants- (République de Chine (Taïwan), Ghana, Irak, Jordanie, Liban, Nigeria, Pakistan, Sri Lanka et Soudan). Le Dr SK jain, professeur de la division de sciences des semences et de la technique, IARI était le directeur du cours.

Le programme a été mené à travers des conférences en classe, des sessions de formation pratiques, des démonstrations, des sessions interactives et des visites de terrain. Il y avait 34 conférences entre- coupée avec 10 sessions pratiques. La faculté composée de 59 professeurs membres / scientifiques / experts, provenait principalement de la division de sciences des semences et de la technique, d'autres divisions d'Iari et ses stations régionales ainsi que quatre autres instituts. Le contenu du cours a couvert tous les aspects de la production de semences, comme principes d'évaluation de la qualité des semences, des procédures, la méthodologie et la transmission des résultats. Les questions de politiques liées au développement de variétés de cultures, de presse et de notification, la loi sur les semences et le nouveau projet de loi sur les semences, PPV et FR ont, également, été couverts par le programme de formation.

En outre, des visites ont été organisées pour les participants à : des parcelles de semences de qualité de production, des parcelles des agriculteurs progressifs, des parcelles d'entretien de reproduction, des installations modernes de traitement de semences, des stockages des semences, CPCT, des cultures de semences à forte valeur et volume bas. Il y avait aussi des démonstrations et des sessions interactives avec les scientifiques concernés. Des visites ont également été organisées à la Banque Nationale de Gênes, dans les musées d’IARI et ICAR et au complexe NASC.

Au cours de la formation, S. E. L’Eng. Wassfi Hassan El Sreihin, Secrétaire Général d’AARDO, accompagnés par des haut cadres du secrétariat d’AARDO, avait visité l'institut de formation et de sciences des semences et de la technique a interagi avec les participants. De même, au cours de la clôture du programme, le Dr Manoj Nardeosingh le Secrétaire Général adjoint, AARDO était présent.

Programme international de formation sur
"L'utilisation de mauvaise qualité de l'eau dans l'agriculture",
Karnal, Haryana, Inde, 11-24 Février, 2015

Un programme international de renforcement des capacités, d’une courte durée, sur le thème ci-dessus intitulé, a été organisé par AARDO en collaboration avec le Ministère du développement rural, du gouvernement de l'Inde à ICAR- Institut central de recherche en salinité du sol (CSSRI), Karnal, Inde du 11 au-24 février 2015. Le programme - cinquième de la série - a été suivi par dix (10) participants, deux de chaque pays suivant : République de Chine (Taïwan), Égypte et Ghana et un de l'Irak, du Nigeria, du Soudan et du Sri Lanka. Le programme a été inauguré le 11 février 2015 par le Dr Suresh Kumar Chaudhari, Directeur Général Adjoint (NRM), le Conseil Indien de la recherche Agricole, New Delhi.

Le programme a été divisé en sessions plénières, les formations pratiques et les visites sur le terrain. Les séances plénières ont inclus la présentation des rapports d'experts et des rapports nationaux. Les principaux thèmes abordés, entre autres, étaient: la catégorisation de l'eau de mauvaise qualité, l'utilisation d'outils modernes pour améliorer la productivité des cultures, des mécanismes physiologiques de la tolérance au sel chez les plantes, l’agroforesterie bio-Saline, le drainage du sous-sol et le bio-drainage, les eaux usées et la gestion des eaux usées industrielles, les techniques pour la recharge et l'utilisation des eaux souterraines d’une mauvaise qualité, etc.

Les formations pratiques axées sur l’examen, in situ, du profil de sol affecté par le sel pour la récupération et la gestion, l'évaluation des paramètres de mauvaise qualité telle que CE, TDS, LRC, SAR et les spécifications de l'eau d'irrigation et la bioremédiation de l'eau de mauvaise qualité, etc.

Pendant les visites de lieus les participants put constater des expériences sur une utilisation élevée d’eau de RSC à HAU, RRS, Bawal, Haryana et au Centre AICRP, Agra (Uttar Pradesh), à la ferme expérimentale de CSSRI à Nain, Panipat, le projet de drainage souterrain de CSSRI / HOPP au Siwana Mal, Jind (Haryana) et STP / cite d'élimination des eaux usées de Karnal.

La clôture du programme a eu lieu le 24 février 2015 sous la présidence du Dr SK Sharma, Ex-Directeur IIFASR, Modipuram. Le Dr Manoj Nardeosingh, Secrétaire Général Adjoint, AARDO était l’invite d’honneur. Dans son allocution, le Dr Manoj Nardeosingh a souligné la pertinence et les avantages de renforcement des capacités dans les pays membres d'Aardo. Il a également remercié le ministère du développement rural du gouvernement de l'Inde pour avoir fourni une contribution financière supplémentaire pour les cours de formation spécialisés dans les établissements de haut niveau pour la gestion agricole / rurale en Inde. Le Dr DK Sharma, Directeur, CSSRI a décrit les réalisations de CSSRI, son expertise et sa vaste expérience dans l'organisation de tels programmes de formation.

Programme international de formation sur
"Les équipements et les techniques, à petite échelle /
au niveau rural, pour la transformation et la valeur ajoutée au produit agricole", Bhopal, en Inde, 10-24 Février 2015

AARDO, en collaboration avec le Ministère du développement rural, Gouvernement de l'Inde a organisé le programme intitulé ci-dessus à l'Institut Central des techniques agricoles (ICEA), Bhopal du 10-au 24 février 2015. Le programme - sixième dans la série - a été suivi par neuf (9) participants de huit (8) pays membres, à savoir, République de Chine (Taïwan), Égypte, Ghana, Irak, Jordanie, Nigeria, Sri Lanka et Yémen. Le programme a débuté le 11 février 2015, avec l’allocution de bienvenue par le Dr K.K Singh, Directeur, ICEA, suivie du discours inaugural par le Dr Manoj Nardeosingh, Secrétaire Général Adjoint, AARDO en présence d’un grand nombre de dignitaires, y compris les participants, les personnes de ressource et d'autres invités.

Le Dr. Manoj Nardeosingh a souligné, dans son discours, l'importance de ces programmes de formation pour le développement des pays d'Afrique et d’Asie. Il a également apprécié le rôle d’ICEA dans la promotion de la mécanisation dans ces pays à travers la conduite des programmes de renforcement des capacités régulières pour les pays membres d’AARDO. Le Dr. KK Singh, Directeur de l’ICEA, a souligné la nécessité de plusieurs de ces programmes sur les techniques d'ingénierie d'agricole pour le bénéfice mutuel des pays Africains et Asiatiques. Le Dr Khushnood Ali, Chef de la division de la recherche, a présenté le rôle et les activités d’AARDO tandis que le Dr PC Bargale, Chef de la division de transfert de technologie et directeur du cours a souligné les évaluations de cinq derniers programmes menés par ICEA dans le passé.

Le programme de formation était principalement axé sur les techniques de transformation et la valeur ajoutée, développés en Inde, et leur adoption éventuelle dans les pays Africains et Asiatiques. En outre, les techniques liés à la mécanisation agricole, l'énergie et la puissance agricole, l'irrigation et de l'ingénierie de drainage et les possibilités d'entrepreneuriat dans le secteur d'agricole ont été couverts. La formation a été communiquée à travers des conférences, des séances d'interaction, des sessions, de démonstrations, des visites industrielles et des séances pratiques sur le terrain.

Programme de formation International/ visite d'études sur
"Comment libérer le potentiel des secteurs agricoles et ruraux à travers un développement innovant de l’entreprise ",
en l'Inde, 02-11 Février 2015

AARDO, en collaboration avec le Ministère du développement rural, Gouvernement de l'Inde a organisé le programme ci-dessus à l'Institut Indien de gestion, Lucknow (IIML) du 02-au11 février 2015 avec la contribution financière supplémentaire du gouvernement de l'Inde, ayant les objectifs suivants:

• d'orienter les participants sur les institutions existantes et les systèmes de gouvernance
   pour la promotion des entreprises agricoles et rurales;

• de diffuser les connaissances sur les entreprises performantes et innovantes dans
   l'agriculture et dans les secteurs ruraux et sociaux; et

• de partager les connaissances et l'expérience pratique avec les participants.

La séance inaugurale du programme a eu lieu le 2 février 2015. Elle a commencé par l’allocution de bienvenue par le professeur Sushil Kumar, Directeur du programme, suivi par l'adresse inaugurale de S. E l’Eng. Wassfi Hassan Sreihin, Secrétaire Général, AARDO. Tout en soulignant le rôle, les activités et les réalisations d’AARDO dans le domaine du développement rural et agricole, le secrétaire Général a souligné la nécessité pour les entreprises innovantes d’atteindre un développement agricole durable et de l'éradication de la pauvreté rurale dans les pays membres.

Le programme a été suivi par 17 participants de dix pays membres, à savoir Bangladesh, République de Chine (Taïwan), Égypte, Irak, Jordan, Oman, Nigeria, Sri Lanka, Soudan et Yémen et un haut cadre du secrétariat d’AARDO. Le programme était composé de deux parties, à savoir une séance plénière et la visite de terrain. La session plénière a inclus la présentation des documents de ressources, des rapports de pays et des discussions. Lors de la séance, des éminents conférenciers ont livré leur présentation sur divers aspects touchant le thème de l'atelier, y compris le développement rural et l'administration agricole en Inde; l’identification et l’analyse des parties prenantes; les petits exploitants et l'identification des opportunités de l’agrobusiness; la gestion de projets agricoles et les entreprises rurales; le développement de la micro-entreprise dans les zones rurales; une approche innovatrice et l'utilisation durable des plantes médicinales pour le développement des entreprises et ainsi de suite. Les visites du terrain à l'Institut central des plantes médicinales et aromatiques (CIMAP), Lucknow; Institut central de recherche de Goatry (CGRI), Mathura; et à la ferme d’agricole innovatrice Salut-Tech, Barabanki a donné l'occasion aux participants d'étudier et d'apprendre des expériences indiennes riches et variées.

Le Secrétaire Général se rend à Maurice
dans le cadre de la 18 e session de la
Conférence Générale d`AARDO, 2-10 Avril 2015

Dans le cadre de la conférence de la 18e Session général de l'Organisation Africaine-Asiatique pour le Développement Rural (AARDO) et les 65e et 66e sessions du Comité exécutif à Maurice 2-10 Avril 2015.S.E. Eng. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d`AARDO, a visité l'Île Maurice le 8-12 février 2015, à l'aimable invitation du Gouvernement de la République de l'Île Maurice. Le 11 février 2015 le Secrétaire Général a rendu une visite de courtoisie à L' Hon. Anerood Jugnauth, GCSK, KCMG, QC, le Premier ministre de la République de Maurice et lui a formellement invité pour inaugurer la Conférence d` AARDO. Tout en remerciant l'Honorable Premier Ministre pour avoir accepté d'accueillir la Conférence d` AARDO, le Secrétaire Général a expliqué l'importance de la Conférence. L`Honorable Premier ministre a très bienveillamment consenti à inaugurer la conférence le 6 avril 2015.

Le Secrétaire Général a aussi été interviewé par la MBC-TV-Maurice et le journal « Le Mauricien », dans lesquels il a également souligné l'importance de la 18e session de la Conférence générale d`AARDO à Maurice et a élaboré sur les objectifs d`AARDO, la force des ses adhérents, la structure organisationnelle, les activités techniques, etc.

Le 9 février 2015, le Secrétaire Général a rencontré Mme Asha Burrenchobay, le Chef du cabinet de la National Development Unit (NDU) du bureau du premier ministre et a eu des discussions approfondies sur une large gamme de sujets, y compris les modalités de la Conférence d`AARDO. Le Secrétaire Général a également rendu une visite de courtoisie à Mme U. Dwarka-Canabady, Secrétaire par intérim aux Affaires étrangères ; MV Goondea, Chef du cabinet du Ministère de l'Agro-Industrie et la Sécurité Alimentaire; M. B. Boyramboli, Chef du cabinet du Ministère de l'Intégration Sociale et de l'Autonomisation économique, du Gouvernement de Maurice et ils se sont entretenus sur des sujets mutuels. Il a saisi l'occasion pour les informer sur la vision, la mission, les stratégies pour atteindre les objectifs, la force d'adhésion, la structure organisationnelle d'AARDO, etc. Il a également exhorté le gouvernement mauricien de tirer des bénéfices des programmes d'AARDO tels que des visites d'étude, des visites au niveau ministériel, députation d'experts, etc.

Le Secrétaire Général a aussi rencontré l'Honorable Jean Francisco FRANCOIS, membre de l'Assemblée nationale de Rodrigues et l'a informé à propos d'AARDO et ses activités. Il a souligné les domaines où AARDO pourrait apporter une assistance à Rodrigues.

Le dernier jour de son séjour dans le pays, le Secrétaire Général et le Chef du cabinet du Nationale développement Unit (NDU) du bureau du Premier ministre, ont coprésidé une réunion du Comité de coordination sur la Conférence d'AARDO. La réunion a examiné en détail les différents préparatifs, afin de prendre des dispositions pour le bon déroulement de la Conférence. Après la réunion, ils ont signé un protocole d'accord, élaborant les responsabilités d'AARDO et celles du gouvernement de l'Île Maurice, respectivement pour l'organisation de la Conférence.

Atelier et programme de formation International sur
"La gouvernance dans le système de l'allocation
du microcrédit pour le développement rural»
Bangladesh, le 22 février - 5 Mars 2014

Le programme, intitulé ci-dessus, a été organisé par AARDO en collaboration avec le Ministère du Gouvernement local, du développement rural et des coopératives, du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh et le Bangladesh Académie pour le développement rural (BARD) pendant 22 Février - 5 Mars 2015. Le programme a été suivi par vingt-trois (23) participants des 12 pays membres d`AARDO, à savoir, la République de Chine (Taiwan), l'Egypte, le Ghana, l'Inde, l'Irak, la Jordanie, la Malaisie, le Nigeria, le Sri Lanka, le Soudan, le Yémen et le pays hôte, Bangladesh. En outre, deux fonctionnaires d`AARDO ont participé au programme. Le programme a été inauguré par l'invité d'honneur S.E. M. Md. Moshiur Rahman Ranga, Ministre d'Etat de l'administration locale, du développement rural et des coopératives du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh le 22 Février 2015. En outre, le professeur Nuzrul Islam Milon, député était l'invité spécial et le Dr Rajeshwar Dyal, chef de la Division de l'Information, de l'éducation de la communication (IEC), qui a représenté le Secrétaire Général, d'AARDO était l'invité d'honneur de la cérémonie d'inauguration. Le programme a été divisé en sessions plénières, des visites de terrain et des séances de groupes de travail. Les séances plénières ont inclus la présentation des rapports d'experts et des rapports nationaux. Les thèmes des documents d'experts étaient, entre autres, le modèle et l'approche Comilla du développement rural, la micro-finance pour l'expansion de l'économie rurale, le micro-crédit et liaisons entre les marchés, les faiblesses du system microcrédits et leurs solutions, le système d'allocation du microcrédit du modèle de la banque Grameen de Bangladesh etc. Pendant les visites d'études, les participants ont visité la société coopérative de poterie de Bijoypur , le Centre d'apprentissage BRAC et la société du développement intégré du village de Raicho afin d'obtenir des informations originales sur le fonctionnement de ces institutions.

La session de clôture a eu lieu le 5 mars 2015 sous la présidence de M. Salahuddin Mahmud, Directeur général, BARD. M. MA Quader Sarker, chef du cabinet, du développement rural et des coopératives Division, du Ministère des collectivités locales, du développement rural et des coopératives, du Gouvernement de la République populaire du Bangladesh était l'invité d'honneur et SE Eng. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général, d'AARDO était l'invité spécial à la session. L'invité d'honneur et l'invité spécial ont adressé les participants et ont conjointement remis, aux participants des certificats de participation et des souvenirs.

Le Secrétaire Général d`AARDO Visite
la Commission Internationale de Sériciculture,
Bengaluru, Inde,26-28 Février 2015

Le Secrétaire Général a visité Bangalore, Inde durant 26-28 Février 2015 pour explorer la possibilité d'une collaboration avec la Commission Internationale de Sériciculture, dont le siège principal y est situé. Le chef de la Division des Programme, des politiques et de la planification d'AARDO a accompagné le Secrétaire Général lors de sa visite.

Pendant son séjour à Bangalore, le Secrétaire Général a tenu une réunion avec Mme Ishita Roy, le Secrétaire Général de la commission et secrétaire membre et chef de la direction du Conseil centrale de soie du Ministère des textiles du gouvernement de l'Inde et a étudié la possibilité d'une collaboration entre AARDO et la Commission Internationale de Sériciculture. Il a également visité l'Institut central de la recherche de la technologie de soie, le centre de la recherche séricicole et institut de formation, le centre de production de semences pour l'élevage du ver à soie , le centre d'élevage de Keeranagere Chawki, le marché de l'état du cocon de ver à soie de Ramnagara et a observé les processus de développement et la promotion de la sériciculture comme élevage des mûriers, cocon, titubant, tissage, la teinture et la commercialisation de produits en soie.

Le Secrétaire Général a pris connaissance et a apprécié les activités de recherche et développement menées par ces instituts de haut niveau, situées à Bangalore et Mysore.

Réunion du Comité de liaison - 65e session
Inde, 25 février 2015

La 65e session du comité de liaison d'AARDO a eu lieu le 25 février 2015 au secrétariat d'AARDO, New Delhi, sous la présidence de S. E M. Hatem Tageldin, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Arabe d'Égypte an l'Inde, et l'honorable Président du comité de liaison. Vingt-et-un (21) délégués de seize pays (16) membres, à savoir, la République populaire du Bangladesh, la République du Burkina Faso, la République populaire de Chine, la République Arabe d'Égypte, la République de l'Inde, la République de l'Irak, le Royaume hachémite de Jordanie, la République du Kenya, la République du Liban, État de la Libye, la République de Maurice, la République fédérale du Nigerie, le sultanat d'Oman, la République du Soudan, la République du Yémen et la République de la Zambie ont assisté à cette session du comité de liaison. En outre, les délégués de la République du Bénin de l'Etat de la Palestine et la République Démocratique du Congo ont assisté à la session en tant qu'observateurs. Son Excellence Eng. Wassfi Hassan El-Sreihin, le Secrétaire Général, AARDO a assisté à la réunion en tant que Secrétaire membre au comité de liaison.

Dans ses remarques d'accueil, le président d'honneur a accueilli tous les délégués à la 65e session du comité de liaison. Il a félicité le gouvernement de la République de Maurice d'accueillir la 18e session de la Conférence générale d'AARDO en avril 2015. Le président d'honneur a invité le Secrétaire Général, d'AARDO pour démarrer les travaux de la session. Le Secrétaire Général a chaleureusement félicité le président d'honneur, les deux vice-présidents et les délégués à la réunion pour leur présence. Il a également salué les observateurs tout en espérant que les travaux de la réunion leur permettraient d'avoir des plus amples renseignements sur les activités et programmes d'AARDO. Le secrétaire Général a informé que le gouvernement de l'État de la Palestine a officiellement fait une demande d'adhésion comme un membre à part entière à AARDO. De même, la corporation de la communauté rurale de la Corée (KRC), de la République de Corée a fait une demande d'adhésion comme membre associé. Au cours de son allocution, le Secrétaire Général a informé qu'un protocole d'accord (Mou) a été signé avec le gouvernement de l'Île Maurice pour la tenue de la 18 e session de la Conférence générale d'AARDO et les 65 e et 66 e sessions du Comité exécutif.

Par la suite, le Secrétaire Général a invité le président d'honneur à lancer officiellement la version française du site d'AARDO.

Après l'adoption de l'ordre du jour provisoire, la 65e session du comité de liaison a adopté le rapport de sa précédente (64e) session, tenue le 27 août 2014. Le comité a pris note de l'action de suivi prise / qui était proposé par le secrétariat AARDO sur les décisions / recommandations de la 64e session du comité de liaison. Le comité a examiné les activités de l'organisation, la contribution des adhérents et les relations avec les membres pour la période Juillet - Décembre 2014. Le comité a également pris note et a adopté les programmes prévus des activités d'AARDO pour la période Janvier - Juin 2015. Il a également approuvé la liste des invités, telle qu'elle figure dans l'ordre du jour, pour sa prochaine session (66e) qui se tiendra le 26 août 2015.

Réunion du Conseil des gouverneurs du FIDA
à Rome, 16-17 Février 2015

S.E. Eng. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général, AARDO accompagné d'un officier supérieur, ont assisté à la 38e session du Conseil d'administration du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) à Rome durant 16-17 Février 2015. Lors de la visite, Son Excellence a entamé des discussions sur des sujets mutuels avec plusieurs hauts fonctionnaires du FIDA et a demandé leur collaboration et leur coopération dans les activités de l'Organisation.

Profitant de sa visite à Rome, le Secrétaire Général a saisi l'occasion pour discuter avec l'Honorable Ministre de l'Alimentation, de l'agriculture et de l'élevage, du Gouvernement de la Turquie et lui a relaté sur les activités d`AARDO et les avantages que la Turquie pourrait bénéficier d'AARDO si elle s'adhère à l'organisation. Le Secrétaire Général a eu des réunions avec les représentants de nombreuses autres organisations internationales comme «Le Fonds de l'OPEP pour le développement international», «la Banque d`Arabe pour le développement économique de l'Afrique» qui participaient également à la réunion comme observateurs. Ils ont été informés sur le mandat et les activités d`AARDO et conséquemment ont été invités à s'adhère à l'Organisation.

Le Secrétaire Général a également eu des discussions avec S.E Eng. Abdullah Q, Lahlouh, ministre adjoint de l'Agriculture, de L'Etat de la Palestine et lui a informé à propos de la tenue de la 18e session de la Conférence générale d`AARDO, qui se tiendra à la République de Maurice, pendant 6-9 Avril 2015.

Formation et visite d'étude sur
"La désertification en Égypte",
4-12 Janvier 2015

AARDO, en collaboration avec le Centre de Recherche sur le Désert, du ministère de l'Agriculture et de la bonification des terres, du gouvernement de la République Arabe d'Égypte a organisé un programme spécialisé sur le thème ci-dessus intitulé en Égypte pendant 4-12 Janvier 2015. Ce programme, qui est le 9ème dans la série - a été suivi par seize (16) participants, trois de Jordanie, deux chacun du Bangladesh, du Sri Lanka et du Soudan est un chacun du Maroc, du Liban et de l'Oman en plus quatre de l'Égypte. Le programme a débuté le 5 janvier 2015, avec l'allocution de bienvenue par le professeur Mohamed Eisa, Président du Centre de recherche sur le désert, suivie par l'adresse inaugurale de S. E Eng. Wassfi Hassan El Sreihin, Secrétaire Général, AARDO en présence d'un grand nombre de dignitaires, les scientifiques et les participants.

Le programme était composé de deux parties, à savoir les visites de terrain et la séance plénière. La réunion plénière a inclut la présentation par des experts renommés de l'Égypte sur divers aspects de la désertification comme «Introduction à la lutte contre la Désertification et l'adaptation au changement climatique», «la détérioration des sources d’eau», «les indicateurs de désertification», «les indicateurs de sols», «les indicateurs socio-économiques», «Techniques de gestion des bassins versants», etc. Au cours des visites sur le terrain, les participants ont été exposés à différents projets en cours d'exécution pour lutter contre la désertification dans le territoire de Matrouh d'Égypte. Les participants ont également visité le laboratoire de culture de tissus, Maryoot et Matrouh Centre de gestion des ressources, le laboratoire de contrôle biologique et de l'unité de fabrication de laine, etc.

RDC est une institution spécialisée pour le développement du désert et la bonification des terres sous l’égide du Ministère de l’agriculture et de la bonification des terres du gouvernement de la République Arabe d'Égypte. Le centre a fait la promotion et a mis en œuvre des divers projets efficacement et une activité en matière de développement agricole et rural dans le pays. Conformément à la compréhension entre AARDO et la RDC atteint en 2006, le programme est organisé chaque année pour les candidats qui sont parrainés par les pays membres d'AARDO. Chaque année, quinze(15) places de formation sont mises à la disposition des candidats par AARDO pour ce programme.

Formation Internationale en République de Corée,
du 10 au 31 octobre 2014,sur
"le développement agricole durable"

AARDO, en collaboration avec l'Agence coréenne de coopération internationale(ACCI), Gouvernement de la République de Corée, a organisé, du 10 au 31 octobre 2014, la formation ci-dessus, à l'Université nationale de Kyungpook, Daegu, ayant les principaux objectifs suivants;

• Pour maitriser la technique et la gestion d’une agriculture, respectueuse de l’environnement, afin de préserver l'environnement et assurer la production de produits agricoles sains; et

• Pour étudier, comme modèle de référence, la technique de la culture et la politique agricole, respectueuse de l'environnement, de la République de Corée.

Le programme a débuté le 13 octobre 2014 avec la cérémonie d'ouverture à l'Hôtel Inter Burgo EXCO, Daegu qui a été honoré par le doyen du ministère de l'Agriculture et de sciences de la vie et directeur du Centre international de formation de l'agriculture de l'Université nationale Kyungpook et un fonctionnaire du secrétariat d’AARDO. Il a réuni, entre autres, dix-sept (17) participants de onze (11) pays membres d’AARDO, à savoir, l’Egypte, le Ghana, l'Inde, la Jordanie, le Liban, la Malaisie, Maurice, le Maroc, le Sri Lanka, le Soudan et la Zambie et un officiel du secrétariat d’AARDO.

La formation était composée de deux parties: i) des sessions en salle de classe, et il) des visites d'étude/ de champ. Les sessions en salle de classe comprenaient des conférences par des experts conférenciers de l'Université, les études des pays, les discussions et la préparation des plans d'action par les participants. Les conférences, conduites par des membres du corps professoral de l'Université, ont couvert des sujets tels que la gestion des mauvaises herbes et la lutte contre les ravageurs, la gestion de l'eau, les techniques de gestion après récolte, les bonnes pratiques agricoles, les services de vulgarisation, la mécanisation agricole, la technique de serre, etc. En outre, deux experts, députés par AARDO, de la république de Chine et de l'Inde ont respectivement présenté leur papier d’expert sur "La culture compatible à l’environnement pour les bonnes pratiques agricoles» et «la gestion après récolte et la commercialisation des cultures horticoles". Les visites d'étude à différents centres ont donné aux participants l'occasion d'observer et d'apprendre des expériences riches du coréen en agriculture durable.

Au cours de la formation, les participants ont également eu l'occasion d'assister au "Forum mondial 2014 des leaders de Saemaul" qui a été organisé, conjointement par le Siège Saemaul Undong (le nouveau mouvement communautaire) et L’ACCI, à l'Institut centrale de formation de Saemaul Undong à Séoul du 21 au 22 octobre 2014. Le Forum a élaboré la philosophie, le mandat du mouvement et le succès des projets Saemaul, mis en œuvre dans de nombreux pays.

Atelier international sur " Le changement climatique
et L’agriculture: adaptation et atténuation ",
au Sri Lanka, 22-26 Septembre 2014

L'atelier international intitulé ci-dessus a été organisé, du 22 au 26 septembre 2014, par AARDO, en collaboration avec le Ministère de l'agriculture du gouvernement de la République socialiste démocratique du Sri Lanka à Colombo. C’était la première activité d'Aardo au Sri Lanka, après que le pays s’est adhéré à AARDO en 2013.

L'atelier avait été inauguré, dans la matinée du 22 septembre 2014 d'août, par L’honorable Mahinda Yapa Abeywardene, ministre de l'agriculture du gouvernement du Sri Lanka, en présence de Son Excellence Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général d’AARDO, des conférenciers, des participants, des hauts fonctionnaires du gouvernement du Sri Lanka et d'autres invités. La fonction avait débuté avec l'allumage de la lampe cérémoniale par les dignitaires.

L'atelier avait réuni 14 participants de 13 pays membres, à savoir le Bangladesh, la république de Chine, L’Inde, L’Irak, la Jordanie, le Liban, la Malaisie, le Malawi, L’Oman, Le Pakistan, le soudan, la Zambie et le Sri Lanka. En outre, cinq conférenciers - trois du pays d'accueil et une chacune de l'Inde et de la Zambie y ont participé et ont présenté leurs rapports d'experts.

Le Dr D.B.T. Wijeratne, Secrétaire Additionnel (Agri Tech.), du Ministère de l'agriculture du gouvernement du Sri Lanka, avait prononcé, au nom de son ministère, son allocution de bienvenue et souhaitait la bienvenue à tous. Dans son discours, son Excellence Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire général, d’AARDO a exprimé sa sincère gratitude au gouvernement du Sri Lanka pour son aimable soutien et sa coopération dans l'organisation de l'atelier. Il a mentionné qu'Aardo, à l'avenir, envisagé, avec intérêt, l’organisation de plusieurs de ces activités dans le pays. L’honorable M. R.M.D.B. Meegasmulla, Secrétaire au Ministère de l'agriculture du gouvernement du Sri Lanka a prononcé un discours qui a été suivi par deux présentations vidéo, sur le patrimoine culturel et attractions nationales du Sri Lanka et sur AARDO. L’honorable M. Mahinda Yapa Abeywardene a fait remarquer, dans son discours inaugural, qu’à travers le monde il y a une prise de conscience et une sensibilisation à propos de l'impact négatif du changement climatique. En ce qui concerne Sri Lanka, l’honorable ministre a informé que, pendant une longue durée, le pays a connu un faible. Il a exprimé son bonheur qu'AARDO a mis l'accent sur ce sujet crucial. M. P.N.N. Jayanetti, Directeur adjoint du ministère de l'Agriculture a proposé un vote de remerciement à tous.

Il y avait en tous six présentations par des conférenciers du pays hôte, de l'Inde et de la Zambie. Les papiers et thèses ont porté principalement sur les causes et autres facettes de l'impact du changement climatique, sur la sécurité alimentaire, le changement climatique et le développement durable, et les répercussions du phénomène de changement climatique. Les présentations ont été suivies par des discussions animées. En outre, les rapports nationaux ont été présentés par tous les participants des pays membres. Les présentations étaient très intéressantes et ont élucidées les programmes initiés par pays respectifs pour atténuer l'impact du changement climatique.

Dans le volet des visites du terrain, les participants ont eu l’occasion le 24 septembre 2014 de se rendre à L’Institut de cultures horticoles, de recherche et développement de Kandy. Outre l'observation de différentes facilités et installations de l'Institut et de certaines cultures agricoles, les participants ont également visité les jardins botaniques royaux à Kandy.

Afin de parvenir à des recommandations appropriées de l'atelier, les participants ont été divisés en trois groupes et chaque groupe était assigné un sujet pour délibération et soumission des recommandations appropriées. Les groupes avaient des discussions approfondies pendant environ deux jours pour donner par la suite leurs recommandations, qui ont été conséquemment présentées au cours de la séance de clôture, qui a eu lieu le dernier jour de l'atelier.

La cérémonie de clôture, qui a eu lieu le 26 septembre 2014, était honorée par M. ALA Asoka Siriwardene, secrétaire additionnel (Admn.) du ministère de l'Agriculture du gouvernement du Sri Lanka et SE L’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, le secrétaire Général D’AARDO. Les deux dignitaires ont prononcé leurs adresses d'adieu qui étaient suivies par la distribution des certificats aux participants.À la fin de la cérémonie, le Dr Singh Adarsh, le participant de l'Inde, a proposé, au nom des participants, un vote de remerciment au ministère, l'hôte pour l'organisation de l'atelier; aux officiers et au personnel du ministère pour rendre le séjour des participants agréable ; à S.E. L’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin le secrétaire Général d’AARDO pour ses conseils; et aux fonctionnaires d'AARDO pour leurs efforts inlassables.

Délégation de jeunes ambassadeurs de
la republique de Chine (Taiwan) visite
le secrétariat D’AARDO le 19 Septembre 2014

Une délégation composée de 17 Ambassadeurs de la jeunesse de la République de Chine, dirigée par le professeur Lee, Chuan-Tung, directeur de l'Institut de la diplomatie et des affaires internationales du ministère des Affaires étrangères du gouvernement de République de Chine, a visité le secrétariat d’AARDO à New Delhi le 19 septembre 2014. SE M. Chung Kwang Tein, le représentant du centre économique et culturel de Taipei en l'Inde avait dirigé la délégation.

Accueillant la délégation, S.E. L’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général d'AARDO a déclaré qu'il se sentait heureux de recevoir cette délégation et la souhaitait ses meilleurs vœux et un excellent séjour en Inde. Après une brève auto-présentation des membres de la délégation et les membres du secrétariat d’AARDO, un film a été projeté sur AARDO et ses réalisations au cours des cinquante dernières années. Elle a été suivie par une présentation sur AARDO élaborant sa structure organisationnelle, son histoire, ses objectifs, son but, sa vision, sa mission, ses activités techniques, etc. Après les présentations le secrétaire Général a répondu aux interpellations et aux nombreuses questions de membres de la délégation.

Au nom de la délégation, S.E. Mons. Chung Kwang Tein, le représentant du centre économique et culturel de Taipei en l'Inde, a remercié le secrétariat d’AARDO pour L’organisation de ce merveilleux rassemblement pour les jeunes ambassadeurs. Au nom d’AARDO, S.E. L’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin le Secrétaire Général a présenté des souvenirs au chef de la délégation et à ses membres.

La réunion a pris fin avec une séance de photos de la délégation avec le Secrétaire Général et ses hauts cadres.

Programme de visite d'étude de l'Île Maurice en Inde, 8-17 Septembre 2014

Le secrétariat d’AARDO, en collaboration avec le ministère du développement rural du gouvernement de l'Inde, a organisé une visite d'étude en l'Inde pour deux hauts cadres de l'Île Maurice du 8 au 17 septembre 2014. La délégation pour la visite d'étude, qui était dirigée par M. Khemraj Servansing, commissaire de police adjoint et directeur général du Centre pour la réduction des risques et de la gestion de catastrophes nationales du gouvernement de la République de l'Île Maurice, s’était rendu en Inde avec l'objectif d'en apprendre davantage sur la prévention des catastrophes et des mesures de préparation mis en place dans la grande péninsule. À New Delhi, la délégation a visité l'Institut national de gestion des catastrophes ; La Force nationale d’interventions lors de catastrophes et de la défense civile ; et l'Autorité nationale de gestion des catastrophes (NDMA), tandis que dans le Tamil Nadu, la délégation a visité le Centre des opérations d'urgence du district, Cuddalore; les abris d'évacuations polyvalentes à Kancheepuram; le Programme tsunami à Mahâballipuram; le Siège de la force nationale d'intervention en cas de catastrophe à Arakonam; et La Force d’intervention de l'État en cas de catastrophe et le Centre de l'État des opérations d'urgence à Chennai.

Cette visite a donné l'occasion à la délégation d'obtenir des informations authentiques et vitales et d’en savoir plus sur la prévention des catastrophes et sur des organisations de gestion dans le pays. Au cours de leur séjour à New Delhi, les membres de la délégation de cette visite d'étude ont également payé des visites de courtoisie à S. E. L'Ing. Wassfi Hassan El Sreihin le secrétaire Général d’AARDO et à l'honorable secrétaire Adjoint (IC) du Ministère du développement rural du gouvernement de l'Inde. Le secrétariat d’AARDO espère recevoir le rapport détaillé de la visite d'étude pour le conséquemment partager avec les pays membres.

Comité de liaison: 64e session, New Delhi, le 27 Août 2014

La 64e session du Comité de liaison d’AARDO a eu lieu le mercredi 27 août 2014 à la salle de conférences du secrétariat d’AARDO à New Delhi. La session a débuté sous la présidence de S. E M. Khaled Ali El Bakly, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République arabe d'Égypte en l'Inde, et L’honorable Président du Comité de liaison. Les travaux du comité ont été, par la suite, présidés par M. Sherif Kamel, chef de mission adjoint, Ambassade de la République arabe d'Égypte comme, après la session inaugurale, son Excellence a dû quitter le Comité pour assister à d’autres engagements urgents.

Comme S.E. M. Khaled Ali El Bakly, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République arabe d'Égypte allait quitter l'Inde, après avoir terminé son mandat, au nom du Comité de liaison et en son propre nom, S.E. L’Ing. Wassfi Hassan El-Sreihin, Secrétaire Général, AARDO lui ont remis un souvenir et un cadeau en reconnaissance de sa contribution inestimable aux travaux du Comité de liaison. Le secrétaire Général a également présenté un cadeau à S.E. Mme Khadija Radman Mohammed Ghanem, ambassadrice de la République du Yémen, qui devait également quitter l'Inde, après avoir terminé son mandat.

Le comité de liaison avait réuni vingt-quatre (24) délégués de dix-huit pays (18) membres, à savoir, le Bangladesh, le Burkina Faso, La Republique de Chine, L’Égypte, La Gambie, L’ Inde, L’Irak, Le Kenya, La Republique de Corée, la Libye, le Malawi, L’ile Maurice, le Maroc, L’Oman, Le Sri Lanka, Le soudan, Le Yémen et La Zambie. S.E. l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Niger en Inde et des délégués des bureaux du coordonnateur du Pays du Fonds international de développement agricole (FIDA) et de la Banque mondiale à New Delhi ont aussi assisté à la session, en tant qu'observateurs. S.E Eng. Wassfi Hassan El-Sreihin, le Secrétaire Général d’AARDO a assisté à la réunion en tant que Secrétaire membre du Comité de liaison.

Dans ses remarques d’introduction, l’honorable président a souhaité la bienvenue à tous les délégués à la 64 e session du comité de liaison et a invité le secrétaire général d’AARDO à commencer la procédure. Tout en accueillant chaleureusement L’honorable président, les deux vice-présidents et tous les délégués à la 64e session du comité de liaison, le secrétaire général d’AARDO a exprimé sa profonde gratitude et reconnaissance pour leur présence à ce rassemblement. Il a également salué les observateurs à la réunion et a souhaité que les travaux de la réunion leur permettent de savoir plus sur les activités et les programmes d'AARDO.

Après l'adoption de l'ordre du jour provisoire ainsi que le rapport de la 63e session du Comité de liaison, la 64e session du Comité de liaison a pris note des actions prises / proposées par le secrétariat d’AARDO sur les décisions / recommandations de la 63e session du Comité de liaison, qui a eu lieu le 26 février 2014. Le Comité a examiné les activités de l'Organisation, la contribution des adhérents et la relation avec les membres pour la période Janvier - Juin 2014. Il a noté les programmes futurs d’AARDO qui se tiendra en Juillet - Décembre 2014. Le Comité a également décidé d'adopter les estimations budgétaires modifiées pour la période triennale 2015-2017 et les a ensuite recommandées, pour examen, à la 65e session du Comité exécutif. Le comité a aussi approuvé la liste des invités spéciaux pour sa prochaine session (65e) qui a été prévue pour le 25 février 2015.

Programme et atelier de formation international sur
" la réduction des risques et la gestion des catastrophes", aux Zambie, 19- 23 mai 2014

Le programme et atelier de formation international intitulé ci-dessus ont été organisés par AARDO, en collaboration avec l'Université de Mulungushi, à Kabwe, Zambie du19 au 23 mai 2014. L'objectif principal du programme était d'améliorer, à travers des visites, des présentations, des discussions et des exposés, la connaissance des participants sur les concepts et topiques primordiaux de la gestion et de l'atténuation des catastrophes.

Le programme a été suivi par vingt (20) participants venu de treize pays (13) membres d'AARDO, à savoir Le Bangladesh, La République de Chine (Taïwan), Le Ghana, L'Inde, L'Irak, La Jordanie, Le Liban, L’ile Maurice, Le Nigeria, Le Pakistan, Le Sri Lanka, Le soudan et le pays hôte La Zambie.

Le programme était composé de deux parties, à savoir, les sessions plénières et les visites/études du terrain. Au cours des différentes sessions techniques, des chapitres importants sur la gestion des catastrophes, tels qu’un cadre compréhensive de gestion des catastrophes; la gestion des risques de catastrophe comme un ordre du jour mondial: L’encadrement d'action de Hyogo; les dispositions institutionnelles et des organigrammes ; les changements climatiques et les catastrophes environnementales; les stratégies de financement de la gestion des impacts économiques des catastrophes naturelles; l’évaluation des dommages et des besoins de reconstruction; l'intégration du genre et le VIH / SIDA dans la RRC (réduction des risques de catastrophes); La RRC à travers des actions communautaires ; la construction de la resilience des communautés, etc., ont été abordés par les experts et les participants. Les visites à des unités de la gestion des catastrophes et d'atténuation, à Lusaka, à Makululu, à Kabwe, à Mambova, à Living Stone et à Victoria Fall ont fourni une excellente occasion aux participants d'étudier,d’ apprendre et de bénéficier de la riche expérience et du patrimoine des Zambiens.

Du secrétariat d’AARDO le Dr Manoj Nardeosingh, Secrétaire général adjoint, a assisté, en tant que chef invité, aux séances d'inauguration et d'adieu du programme les 19 et 23 mai 2014, respectivement. Pendant son séjour en Zambie, le Dr Nardeosingh a profité de l'occasion pour rendre des visites de courtoisie à SE le ministre de la Jeunesse et des Sports, Gouvernement de la République de Zambie, et honorable vice-président d'Aardo de l'Afrique; au secrétaire permanent du Ministère de la Jeunesse et du sport, Gouvernement de la République de Zambie; et au secrétaire général adjoint du marché commun pour l'Afrique orientale et australe (COMESA), Lusaka, en Zambie et a discuté de questions d'intérêt mutuel.

Les objectifs spécifiques du programme étaient les suivants: i) de définir la méthodologie et des concepts de réduction des risques de catastrophes; ii) d'identifier les rôles des différentes parties prenantes dans les activités de RRC; partager les expériences pour contribuer à un changement de paradigme d'une approche réactive à une approche proactive en matière de gestion des risques de catastrophes; iii) de démontrer une capacité d'effectuer l’évaluation des risques communautaires; iv) de démontrer des compétences de planification de la RRC; et v) de former une base pour la diffusion de la pratique de la RRC.